Partitions gratuites

La partition « Au temps des bergères »

Commentaires

Laissez votre adresse email si vous souhaitez une réponse

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font operation





Paroles

1. Au temps des bergères
On pouvait aimer ;
L'amour n'était point parmi les chimères.
Les vrais baisers point vendus aux enchères ;
Même les rivaux savaient parfumer
Le mot qui devait le cœur abîmer,
Au temps des bergères.

2. Au-temps des bergères
On pouvait aimer ;
Car le ciel était venu sur la terre ;
Tout semblait exquis, même l'adultère.
Et, comme un brigand, le mari jaloux
N'assassinait pas l'amant à genoux,
Au temps des bergères.

3. Au temps des bergères
On pouvait aimer;
C'était au champ clos, entre deux épées
A nœuds de rubans, fines épopées.
La Dame en émoi donnait au vainqueur
Une rose rose et son frêle cœur,
Au temps des bergères.

4. Au temps des bergères
On ne voyait pas,
Du matin au soir, sur la bicyclette,
La femme élégante et, pourtant, coquette
De ses pieds mignons, de ses fiers appas..
On pouvait les suivre à tout petits pas,
Au temps des bergères.

5. Au temps des bergères
On savait aimer;
On avait le droit de naître poète,
En vrai troubadour, de perdre la tête,
De chanter sa Mie, et dans plus d'un ton,
— Ton, taine — seuls, les rois aimaient Gothon,
Au temps des bergères.