Partitions gratuites

La partition « La Paimpolaise »


Partition de chant

Partition gratuite en pdf


Téléchargez la partition de La Paimpolaise de Eugène Feautrier et Théodore Botrel avec accords de guitare.

La Paimpolaise Partition gratuite

Commentaires

Laissez votre adresse email si vous souhaitez une réponse

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font operation



vercors26
Posté le 30 novembre 2018 à 10h00

merci pour la paimpolaise
vercors26
bayard85
Posté le 12 juillet 2017 à 11h30

On va voir
manou102
Posté le 22 avril 2017 à 17h19

Bonjour
Je suis inscrite. Je télécharge une page de
"on écrit sur les murs"
Je désire télécharger La Painpolaise c'est refusé car j'aurai déjà eu 3 téléchargements !!!
Je ne comprends vraiment pas!
mclaude
Posté le 14 avril 2017 à 10h31

Bonjour,
Je n'arrive pas à télécharger la tablature de la paimpolaise
Merci de votre aide
Mclaude
aragondom48
Posté le 22 mars 2017 à 10h04

Merci infiniment
Dom
Pat52
Posté le 18 avril 2016 à 13h09

La chanson Top de Botrel ! Merci Mille fois !!!
AirW
Posté le 26 janvier 2013 à 14h53

Note : la seule falaise connue à Paimpol est... un bar.


Vidéo

Infos

Chanson des pêcheurs d'Islande, datée de 1895 et dédiée à Pierre Loti

Paroles

1. Quittant ses genêts et sa lande,
Quand le Breton se fait marin,
En allant aux pêches d'Islande
Voici quel est le doux refrain
Que le pauvre gâs
Fredonne tout bas
J'aime Paimpol et sa falaise,
Son église et son grand Pardon ;
J'aime surtout la Paimpolaise
Qui m'attend au pays breton.

2. Quand leurs bateaux quittent nos rives,
Le curé leur dit : "Mes bons fieux,
"Priez souvent Monsieur Saint Yves
"Qui nous voit, des cieux toujours bleus."
Et le pauvre gâs
Fredonne tout bas ;
Le ciel est moins bleu, n'en déplaise
A Saint Yvon, notre Patron,
Que les yeux de la Paimpolaise
Qui m'attend au pays breton !

3. Guidé par la petite Étoile,
Le vieux patron, d'un air très fin,
Dit souvent que sa blanche voile
Semble l'aile d'un Séraphin...
Et le pauvre gâs
Fredonne tout bas :
Ta voilure, mon vieux Jean-Blaise,
Est moins blanche, au mât d'artimon,
Que la coiffe à la Paimpolaise
Qui m'attend au pays breton.

4. Le brave Islandais, sans murmure,
Jette la ligne et le harpon ;
Puis, dans un relent de saumure,
Il se couche dans l'entrepont...
Et le pauvre gâs
Soupire tout bas :
Je serions ben mieux à mon aise,
Devant un joli feu d'ajonc,
À côté de la Paimpolaise
Qui m'attend au pays breton.

5. Puis, quand la vague le désigne,
L'appelant de sa grosse voix,
Le brave Islandais se résigne
En faisant un signe de croix...
Et le pauvre gâs
Quand vient le trépas,
Serrant la médaille qu'il baise,
Glisse dans l'Océan sans fond
En songeant à la Paimpolaise
Qui l'attend au pays breton !...