Partitions gratuites

La partition « Ballade de Villon à sa mie »

Voir ci-dessous la partition de la chanson Ballade, qui possède parfois pour titre Faulse beauté, qui tant me couste cher à ne pas confondre avec la pièce pour piano, sensiblement plus célèbre.


Partition gratuite en PDF

Ballade de Villon à sa mie Partition gratuite

La partition Ballade pour le piano

Partition gratuite en PDF

Commentaires

Laissez votre adresse email si vous souhaitez une réponse

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font operation



pamina36
Posté le 28 décembre 2019 à 16h51

Merci pour tout ! j'ai trouvé toutes les partitions des mélodies de Debussy que je cherchais (sauf Rondel chinois et Jane, apparemment introuvables partout...). Grâce à vous, je vais pouvoir suivre mes mélodies préférées. Merci pour votre travail et ainsi de nous permettre d'accéder à ce qui nous plaît ou nous fait envie. Très bonnes fêtes de fin d'année.



Vidéo


Paroles

Faulse beauté, qui tant me couste cher,
Rude en effect, hypocrite doulceur,
Amour dure, plus que fer, à mascher;
Nommer que puis de ma deffaçon seur.
Charme felon, la mort d'ung povre cueur,
Orgueil mussé, qui gens met au mourir,
Yeulx sans pitié! ne veult droict de rigueur
Sans empirer, ung povre secourir?

Mieulx m'eust valu avoir esté crier
Ailleurs secours, c'eust esté mon bonheur:
Rien ne m'eust sceu de ce fait arracher;
Trotter m'en fault en fuyte à deshonneur.
Haro, haro, le grand et le mineur!
Et qu'est cecy? mourray sans coup ferir,
Ou pitié peult, selon ceste teneur,
Sans empirer, ung povre secourir.

Ung temps viendra, qui fera desseicher,
Jaulnir, flestrir, vostre espanie fleur:
J'en risse lors, se tant peusse marcher,
Mais las! nenny: ce seroit donc foleur,
Vieil je seray; vous, laide et sans couleur.
Or, beuvez, fort, tant que ru peult courir.
Ne donnez pas à tous ceste douleur
Sans empirer, ung povre secourir.

Prince amoureux, des amans le greigneur,
Vostre mal gré ne vouldroye encourir;
Mais tout franc cueur doit, par Nostre Seigneur,
Sans empirer, ung povre secourir.