Partitions gratuites

La partition « Mortel, entends Marie »

Un chant ancien et rare, que vous ne trouverez pas partout mais qui vaut la peine d'être abordé.

Les versions disponibles ci-dessous :
Chant
2 voix
3 voix

Partition de chant

Partition gratuite en pdf


Téléchargez la partition de Mortel, entends Marie, chant de Noël français avec accords de guitare.

Mortel, entends Marie Partition gratuite

Commentaires

Laissez votre adresse email si vous souhaitez une réponse

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font operation





Paroles

1. Mortel, entends Marie,
Qui dit dans son bonheur :
Mon âme glorifie
Son aimable Sauveur.
Pour chanter les louanges
À ce Dieu dont l'éclat
Fait trembler tous les anges,
Chantons MAGNIFICAT.

2. Le ciel m'a distinguée :
Entre les fils d'Adam,
La sagesse incréée,
Veut être mon enfant :
Dieu dans mon sein l'envoie
Et toujours mon esprit
Et ma langue de joie,
Dit EXULTAVIT.

3. De son humble servante,
Dieu voit bien le néant,
Il lui plaît que j'enfante
Un Verbe si charmant ;
Aussi toujours la terre
Vantera mon crédit ;
S'il quitte son tonnerre,
C'est QUIA RESPEXIT.

4. Le Tout-Puissant signale
L'homme par sa bonté ;
Il me rend sans égale,
Voilà sa volonté ;
Le Messie, pour mère,
A voulu me choisir,
L'univers me révère,
QUIAFEÇIT MIHI.

5. C'est la miséricorde
De ce Dieu éternel,
Qui se répand, se déborde
Dans loul être mortel;
Transporté d'allégresse,
Chantens alléluia,
Mais non pas sans tendresse
ET MISERICORDIA.

6. Dieu renverse par terre
Tous les superbes rois.
Soit en paix, soit en guerre,
S'ils méprisent ses lois ;
Témoin du fait peut être
Le superbe Satan :
Dieu le punit en maître,
FECIT POTENTIAM.

7. Dieu méprise et rejette.
Dans sa juste fureur
Toute vaine richesse,
Et même tout honneur.
Le pauvre a ses caresses,
Et par son propre fruit,
Il obtient ses largesses,
Chantons DEPOSUIT.

8. Ce Dieu n'a que caresses
Pour les coeurs innocents ;
Il donne ses largesses
Aux pauvres gémissants ;
Le riche en abondance
Est toujours affamé;
Dieu voit mon indigence,
Car ESURIENTES.

9. Mais si quelqu'un se flatte
De voir un Dieu si doux,
Son bras puissant éclate
Et bannit le courroux ;
Il vient donc se faire homme
Pour nous ouvrir le ciel :
Ah ! quelle heureuse somme :
SUSCEPIT ISRAËL.

10. Abraham notre père
Aux lymbes descendit ;
Avec son fils espère
Du rédempteur le fruit ;
C'est de Dieu la promesse,
Et le fils est tout prêt
À montrer sa tendresse,
SlCUT LOCUTUSEST.

11. Chantons donë gloire au père,
Et gloire au rédempteur,
Dont je suis fille et mère
Par un bien grand bonheur;
Gloire « l'esprit paisible,
Qui mon sang purifia,
Forma uu corps paisible,
Chantons donc GLORIA.

12. La terre désolée
Par le péché. d'Adam,
Sera donc réparée
Par mon céleste enfant ;
Satan quitte la place
Car voici le contrat,
L'homme remis en grâce,
Sera SICUT ERAT.