Partitions gratuites

La partition « Non so più cosa son »

Voir aussi la version française Je ne sais quelle ardeur me pénètre.

Les versions disponibles ci-dessous :
Chant - Chant et piano
Arrangements instrumentaux

Partition de chant

Partition gratuite en pdf


Téléchargez la partition de Non so più cosa son, air de Chérubin, Les Noces de Figaro de W.A. Mozart.

Non so più cosa son Partition gratuite

Arrangements pour groupes instrumentaux, duos, trios, quatuors Partitions instrumentales

Cette partition est disponible dans les versions instrumentales suivantes :

3 partitions de duos

 Clarinette et piano Clarinette et piano
 Violon et piano Violon et piano
 Saxophone en si♭ et piano Saxophone en si♭ et piano

Commentaires

Laissez votre adresse email si vous souhaitez une réponse

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font operation



Webmaster
Posté le 26 novembre 2018 à 10h33

STOP BIDE !!
Une version pseudo-variété complètement ridicule et je pèse mes mots !



Vidéo

Paroles

Non so più cosa son, cosa faccio,
or di foco, ora sono di ghiaccio,
ogni donna cangiar di colore,
ogni donna mi fa palpitar.

1. Solo ai nomi d'amor, di diletto,
mi si turba, mi s'altera il petto
e a parlare mi sforza d'amore
un desio ch'io non posso spiegar.

Non so più cosa son, cosa faccio,
or di foco, ora sono di ghiaccio,
ogni donna cangiar di colore,
ogni donna mi fa palpitar.

2. Parlo d'amor vegliando,
parlo d'amor sognando,
all'acqua, all' ombre, ai monti,
ai fiori, all' erbe, ai fonti,
all' eco, all' aria, ai venti,
che il suon de' vani accenti
portano via con sé.

Coda
E se non ho chi m'oda,
parlo d'amor con me.

Traduction

Je ne sais plus qui je suis, ni ce que je fais,
tantôt je suis feu et tantôt glace,
toutes les femmes me font changer de couleur,
toutes les femmes me font trembler.

1. Il n'y a que les mots d'amour ou de plaisir
qui troublent et perturbent mon cœur ;
et c'est un désir d'amour que je ne puis
expliquer, qui me force à parler.

Je ne sais plus qui je suis, ni ce que je fais,
tantôt je suis feu et tantôt glace,
toutes les femmes me font changer de couleur,
toutes les femmes me font trembler.

2. Je parle d'amour en veillant,
je parle d'amour en dormant,
à l'eau, à l'ombre, aux montagnes,
aux fleurs, à l'herbe, aux fontaines,
à l'écho, à l'air, aux vents
qui emportent avec eux
le son de mes cris inutiles.

Coda
Et si je n'ai personne pour m'entendre,
je me parle d'amour tout seul.