Partitions gratuites

La partition « Marche du 1er zouaves »

Paroles

1. Sous le soleil brûlant de l'Algérie,
Notre Étendard flottait calme et vainqueur.
Au cri d'appel de la mer Patrie,
Du nord, il vole affronter la rigueur.
Va ! déployer au vent de la Crimée
Tes plis sacrés, ô mon noble drapeau,
Déjà noirci de poudre et de fumée
Au premier rang, tu seras le plus beau.

Hourra ! Hourra ! mon noble régiment !
Le canon résonne et le clairon sonne!
Hourra ! Hourra ! Zouaves en avant !
Hourra ! Hourra ! En avant! En avant !
Pan ! pan ! l'arbi ! Les chacals sont par ici.
Les chacals, ces vaillants guerriers,
Qui ne laissaient pas les colons nu-pieds.
Cinquante sous la paire de souliers.
Approchez, v'nez prés des quartiers :
Vous y trouverez aussi des sous-pieds
Qui sont payés.

2. Ainsi qu'on voit des flancs noirs d'un nuage
Jaillir soudain la foudre et les autans
Tels des vaisseaux s'élançant sur la plage
De nos zouaves les flots impatients
Comme un torrent de laves bouillonnantes
Leurs bataillons fondent sur l'ennemi
Et font monter leurs vagues triomphantes
Jusqu'au sommet des remparts de granit.

3. Plus tard on vit revenir d'Italie
Nos chers drapeaux sous son aigle vainqueur
Comme autrefois de l'Autriche envahie
L'un d'eux, tout fier, portait la croix d'honneur
Tous trois étaient troués par la mitraille
Resplendissant à l'horizon vermeil
Chacun portait le nom d'une bataille
Dont l'or brillait sous l'éclat du soleil.

4. Par tous pays, sur l'ordre qu'on nous donne
Du fier drapeaux nous portons les couleurs
Et nous savons le prix d'une couronne
Quand devant nous on prodigue les fleurs
Le seul récit d'une bataille
Fait au retour et par tous admirer
Un bout d'étoffe où pend une médaille
Paient au chacal le sang qu'il a versé.

Commentaires

Laissez votre adresse email si vous souhaitez une réponse

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font operation



Decourtil jean pierre
Posté le 24 janvier 2018 à 22h02

merci d'offrir ces partitions gratuitement. cela nous aidera dans nos cérémonies.
cordialement

jean pierre Decourtil
président de l'Amicale du 8e zouaves