Partitions gratuites

La partition « Ah ! c'est un jour de Pâques »

Voilà une chanson bien curieuse... Titre original en patois local : Ah ! C'est in jour de Pâques

4 versions disponibles ci-dessous :
Chant
2 voix
3 voix
4 voix

Partition de chant

Partition gratuite en pdf

Commentaires

Laissez votre adresse email si vous souhaitez une réponse

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font operation



severin bekale
Posté le 14 janvier 2019 à 14h39

peut-on avoir cette partition sur 4 voix?


Vidéo

Paroles

1. Ah ! c'est un jour de Pâques,
Un jour de Pâques fleuries ;
Où l'on va-t-à la messe
Pour prier Jésus Christ,
Pour prier Jésus Christ.
Ah ! la belle est dans son jardin
Qui s'y coiff', qui s'y mire,
Ah ! c'est un beau miroir d'argent,
Le belle elle se mire.

2. Sa voisin' va pour l'appeler :
- Jeanneton, venez-vous donc ?
V'la la grand' messe qui sonne,
Venez-vous avec nous ?
- Oh, non, oh non ! je n'y vais pas,
Je ne suis point coiffée ;
J'irai plutôt tantôt, à vêpr',
Je s'rai la mieux coiffée.

3. Tout pendant la grand' messe
La maladie la prit ;
Fallut chercher un prêtre,
C'est pour la convertir
D'un péché, maudit péché,
Qu'ell' n'a pas osé dire.
Trois lions d'enfer l'ont emportée
Dans ces feux de martyre.

4. Son amant crie z-et pleure ;
L'on ne peut le consoler.
- Où êt's vous donc, la belle,
Que n'êt's à mes côtés ?
Il s'écria si hautement :
- Douce Vierge Marie,
Je ne verrai donc plus cell' là
Que moi j'ai tant chérie ?

5. Il entendit des chaînes
Qui ferraillaient de bien loin.
Les trois lions la rapportent
Dans un coin du jardin.
- Tiens, la voilà, bel amoureux,
Tiens, la voilà, ta mie !
Faut que tu sois bien amoureux
Si tu lui prends envie.

6. - Dites-moi, donc, la belle,
Où avez-vous donc été ?
Vous avez le teint pâle,
Vos beaux yeux ont changé.
- Oh, mais là, loin, dans ces enfers,
Où je souffre martyre
Pour un péché, maudit péché
Que je n'ai osé dire.

7. - Dites-moi donc, la belle,
Irai-je avecque vous ?
Souffrir un beau martyre
Aussi bien comme vous.
- Oh non, oh non, mon cher amant,
Oh, n'y renevez mie ;
Oh, car une heure de l'enfer
En fait endurer mille.

8. - Dites-moi donc la belle,
Pein' d'enfer sont donc si grand ?
Vous avoir vue si belle
Et vous voir à présent !
- J'aim'rais mieux rester dix mille ans
Sur la point' d'une épine,
Ah ! que seul'ment un seul instant
Dans ces feux de martyre.

9. - Or, adieu donc, la belle,
Puisqu'il faut se quitter ;
J'vais aller à confesse
Pour bien m'y confesser.
- Or, adieu donc, mon cher amant,
Faites grand' pénitence ;
- Or, adieu donc, mon cher amant,
Je ne pens' plus t'entendre.