Partitions gratuites

La partition « A la fortune »

Un texte poétique sur la chance, diablement intéressant.


Téléchargez la partition de A la fortune, avec accompagnement de piano de Auguste de Châtillon et Gustave Sinet.
Partition gratuite en PDF

A la fortune Partition gratuite

Commentaires

Laissez votre adresse email si vous souhaitez une réponse

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font operation





Paroles

1. Toi qui n'es pas ma conscience
En vain tu me fuis, coquine
Afin de me chagriner
En vain tu me fais la moue.
Je m'en moque sur ta roue
Va au loin te promener.

2. La singulière voiture
Signe de toi, je t'assure
Qui souvent manque de goût
Sur l'onde, ton vrai symbole
Loue au moins une gondole
Toi qui peux acheter tout.

3. Alors que beaux de jeunesse
Nous t'implorons tous sans cesse
Tu ne sais que refuser
Tu te donnes, folle fille
À plus d'un porte béquille
Sans force pour t'embrasser.

4. Mais puisque tu te hasardes
Monte donc dans les mansardes
Ô fortune ! plus souvent
L'hiver, quand la bise est forte,
Tu calfeutres la porte
Qui laisse passer le vent.

5. C'est dans un coin solitaire
En butte à toute misère
Que plus d'un penseur grandit
Là, chaque chose est bien sombre
Mais souvent l'oeuvre dans l'ombre
Pour l'avenir resplendit.

6. Comme un renard sous la treille,
Voyant sa grappe vermeille,
Trouve les raisins trop verts :
Je te méprise fortune !
Mais je te garde rancune
À me négliger tu perds !

7. Quoi, tu n'as donc nulle honte ?
Depuis le temps que je monte
Au haut de chaque escalier....
Sans pitié pour ma paresse,
D'accepter quelque richesse
Tu ne viens pas me prier ?

8. Pour agir de cette sorte,
Si tu heurtes à ma porte,
Je ne te l'ouvrirai pas.
Va-t-en chez tous ceux que j'aime,
Et s'ils te traitent de même :
Au diable porte tes pas !