Partitions gratuites

La partition « Pourtant toute la vie »

Commentaires

Laissez votre adresse email si vous souhaitez une réponse

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font operation





Paroles

1. Lorsque tu bannis ma caresse,
Un frisson vient me glacer,
Chassé par le vent de détresse,
S'est envolé le passé.
Alors sombrant dans la tristesse,
Mon cœur s'est renfermé
Et j'ai pleuré !

Pourtant toute la vie
J'aurais voulu t'aimer,
T'aimer à la folie,
Dans tes bras bercé
Et dans la griserie
À jamais enlacés,
J'aurais voulu t'aimer
Pendant toute la vie.

2. Pour toi qui ris de mes alarmes,
Un jour peut-être viendra
Et ce jour-là, versant des larmes,
À ton tour tu souffriras.
Alors, si la haine a des charmes,
Mon cœur les connaîtra
Et en rira !