Partitions gratuites

La partition « Papa m'a dit »


Téléchargez la partition de Papa m'a dit de Dufleuve et Romain Desmoulins.
Partition gratuite en PDF

Papa m'a dit Partition gratuite

Commentaires

Laissez votre adresse email si vous souhaitez une réponse

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font operation





Paroles

1. Mon papa et ma bonn' maman
N'ont jamais pû s'entendre
Ils avaient deux tempéraments,
Tout à fait différents,
Aussi quand j'étais petit garçon,
Pour mon instruction, mon éducation,
Malgré mes pleurs et mes efforts,
J'n'ai jamais pû faire l'accord.

Quand j'étais petit, mon papa m'a dit
Sur un ton sec et sans réplique,
Tu iras à l'école laïque
Mais ma bonn' maman
Répliquait comme ça
C'est à l'école libre qu'il ira
Pour ne pas contrarier mon papa et ma mémère
J'ai fait toutes mes études à l'école buissonnière
C'est l'seul moyen, vous n'en doutez pas
De ne pas fâcher ma mémère et mon papa.

2. Au sujet de mon habillement
Des vêtements, des chaussures,
Ils se chamaillent constamment
Pour mon accoustrement.
Papa disait : j'veux qu'on fiston
S'habille tout en long, comme un grand garçon,
Aussitôt maman s'écriait :
J'l'habillerai comme je voudrai !

Quand j'étais petit, mon papa m'a dit :
Je veux que tu portes des bottes
Un chapeau m'lon, une redingotte,
Maman d'son côté m'disait : faut porter
Une culotte courte et des bas brodés.
Pour ne pas contrarier mon papa et ma mémère
Du matin au soir je me baladais en bannière,
Je f'sais voir la lun et son troulala
Pour ne pas fâcher ma mémère et mon papa !

3. Pour les goûts comme les couleurs
C'était la même histoire.
Ils discutaient parfums, odeurs,
Avec la même chaleur.
Quand ils parlaient des amoureux,
Ils me répétaient : "Ne fais pas comme eux !"
D'ailleurs, mon p'tit, tu n'épouserais
Qu'la jeune fille qui nous plaira !

Quand j'étais petit, mon papa m'a dit
Plus tard t'épouseras une brune
Avec des yeux ronds comme des prunes,
Mais maman m'disait : mon petit trésor
T'épouseras une blonde aux cheveux en or
Pour ne pas contrarier mon papa et ma mémère
J'attends depuis dix ans ! Je suis encore célibataire !
Je cherche l'oiseau rare qui leur conviendra
Pour ne pas fâcher ma mémère et mon papa !
4. Mais il faut voir papa, maman,
Discuter politique !
On se croirait positivement
Au sein du parlement.
Ils se lancent des mots, des bobards,
Chameau, vieux fêtard, et pour le chambard
Auprès d'eux tous nos grand élus
Sont des p'tits curucucus.

Quand j'étais petit, mon papa m'a dit
Il faut marcher en politique
Avec la gauche démocratique
Maman d'son côté ne f'sait qu'répéter
Marche avec la droite et sans rouspéter !
Aussi quand je suis dans une réunion publique
Je gueule vive le roi, vive l'empereur, vive la république,
Papa et maman s'écrient enchanté :
C't'andouille là a tout pour faire un bon député !