Partitions gratuites

La partition « Saint Nicolas »

Dans cette chanson, on note que les trois enfants sont ceux de Saint Nicolas. On note aussi, dans le douzième couplet, une interprétation douteuse et dangereuse du mythe d'Adam et Eve. Je t'accorderai le pardon mais pas à ta femme parce qu'elle t'a conseillé. Aïe. Du coup, les flammes de l'enfer pour ta salope de femme qui n'a pas su tenir sa langue ! C'est un peu rude, non ?


Téléchargez la partition de Saint Nicolas.
Pour fêter son arrivée, le 6 décembre
Partition avec accords de guitare
Partition gratuite en PDF

Saint Nicolas Partition gratuite

Commentaires

Laissez votre adresse email si vous souhaitez une réponse

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font operation



violon108
Posté le 31 août 2017 à 18h36

votre site est super, je travaille en milieu rural avec des élèves de 6 à 73 ans et je trouve tout chez vous pour faire des arrangements


Paroles

1. Saint Nicolas avait trois enfants
L'un petit et les autres grands,
Ils ont demandé le congé
D'aller jouer jusqu'à souper.

2. Ils sont allés et tant venus
Que le soleil on n'a plus vu.
Ils sont allés chez un boucher
Pour y demander à loger.

3. — Boucher, boucher, oh ! loge-nous,
Fais cela par pitié pour nous.
— Allez, allez, mes beaux enfants,
Nous avons trop d'empêchements.

4. Sa femme qui était derrière lui
Bien vitement le conseillant :
— Ils ont, dit-elle, de l'argent,
Nous en serons riches marchands.

5. — Venez, venez, mes beaux enfants,
Nous prendrons peine à vous loger.
À peine furent-ils entrés
Qu'ils ont demandé à souper.

6. On les a fait fort bien souper
Aussi bien blanchement coucher.
Quand ce fut venu vers minuit,
Prenant son couteau il partit.

7. Il les a pris, les a tués,
Dans un tonneau les a salés.
Quand c'est venu au bout d'sept ans,
Voilà le père des trois enfants :

8. — Boucher, boucher, oh ! loge-moi,
Si tu n'as pas trop d'embarras.
— Venez, venez, saint Nicolas,
Nous prendrons peine à vous loger.

9. Mais à peine fut-il entré
Qu'il a demandé à souper.
On lui apporte du jambon.
Il n'en veut pas, il n'est pas bon.

10. On lui apporte du rôti,
Il n'en veut pas, il n'est pas cuit.
On lui apporte du lapin,
Il n'en veut pas, il n'a pas faim.

11. — Apportez-moi de ce salé
Qu'il y a sept ans que vous avez.
Quand le boucher entendit cela,
Bien vitement il se sauva.

12. — Boucher, boucher, ne t'enfuis pas,
Demande-moi pardon, tu l'auras.
Mais ta femme ne l'aura pas,
C'est elle qui t'a conseillé.

13. Elle s'est pendue et brûlée
Dessus la place du marché.
Saint Nicolas de ses trois doigts
Ces trois enfants ressuscita.

14. A dit saint Pierre : j'ai bien dormi,
A dit saint Jean : et moi aussi.
A ajouté le plus petit :
Je croyais être en paradis.