Partitions gratuites

La partition « La brouette à Satan »


Téléchargez la partition de La brouette à Satan.
Chanson traditionnelle française
Partition avec accords de guitare
Partition gratuite en PDF

La brouette à Satan Partition gratuite

Commentaires

Laissez votre adresse email si vous souhaitez une réponse

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font operation



Riton la Manivelle
Posté le 04 septembre 2018 à 17h16

Heureux de trouver sur cette chanson et son histoire. Elle pourrait bien rejoindre mon répertoire
Webmaster
Posté le 19 décembre 2016 à 15h48

Vous avez tout à fait raison. Félicitation pour votre travail.
Jean-Loup Baly
Posté le 19 décembre 2016 à 15h16

Je tombe sur cette partition par hasard et m'étonne de la voir citée comme chanson traditionnelle !
Cette chanson est très largement inspirée d'une chanson traditionnelle, certes, que l'on peut consulter sur le "Garneret & Culot" (Besançon-Folklore Comtois 1972) sous le titre "Pluton le roi des enfers".
De la chanson d'origine il ne reste que le 1#° couplet et la 1° moitié du 2° ; et rien du tout de la musique !
C'est moi, Jean-Loup Baly qui suis l'auteur des autres paroles et de la mélodie !
Ca me parait honnête de la dire, de même qu'il y a eu 2 enregistrements de cette chanson, d'une part sur le disque Baly-Blanchard "l'accordéon diatonique" et Mélusine "Voix Contre-voie" !


Paroles

1. Satan, le roi des enfers, vient faire sa ronde
Et parcourir l’univers, pour purger le monde
Des accapareurs voleurs, des rapineurs, des fraudeurs.
Tous les usuriers, les banqueroutiers,
Financiers et banquiers vont aller en tête
Au fond de la brouette !

2. Chez tous les marchands de vin et les aubergistes
Les mélanges vont leur train : ce sont des droguistes !
Ils droguent jusqu’au vin d’Arbois, ils le rendent faible et plat.
Tous ces tripoteurs de vin, de liqueur, oui,
Satan, va sûrement, sans tarder les mettre
Au fond de la brouette !

3. Marchands de bouillon pointu et de mort subite
Qui vendez au coin des rues vos drogues licites.
Et vous les industrieux, chimistes calamiteux.
Charlatans malin, qui vendez du foin
En sachet aux benêts, votre place est prête
Au fond de la brouette !

4. Quant à vous les préchaillons qui coincez la bulle
En secouant vos goupillons sur vos ouailles crédules
Satan vous dira merci d’avoir su prêcher pour lui !
Tous les culs-bénits, les bénis oui-oui,
Tonsurés, circoncis, vous r’trouverez vos sectes
Au fond de la brouette !

5. Et vous nos vaillants soldats qui portez les armes,
Bataillant par-ci par-là en semant les larmes
Et tous nos politiciens qui les tenez par la main,
Tous les sénateurs et les gouverneurs,
Députés et préfets, votre place est faite
Au fond de la brouette !

6. Quant à vous les musiciens qui chantez les vignes,
Soyez de francs sacs à vin, chantez toujours dignes !
Qui boit, qui chante ici-bas, avec Satan n’ira pas !
Soyez tous chanteurs, soyez francs buveurs.
Mais hélas, qui ne sait pas cette chansonnette
Gare à la brouette !