Partitions gratuites
This page in English

La partition « Malbrough »


Partition de chant

Partition gratuite en pdf


Téléchargez la partition de Malbrough, comptine traditionnelle française avec accords de guitare.

Malbrough Partition gratuite


Partition Chant et piano



Instrument en Sib Instrument en Si♭

PARTITION GRATUITE

Téléchargez la partition en Sib de la musique malbrough en PDF
Téléchargez la partition en Sib de Malbrough en pdf, pour saxophone soprano, saxophone ténor, clarinette ou trompette.

Toutes les partitions pour saxophone

Saxophone Mib Saxophone en Mi♭

PARTITION GRATUITE

Partition en clef de fa En clef de fa

PARTITION GRATUITE

Téléchargez la partition de malbrough en clef de fa
Téléchargez la partition Malbrough en clef de fa (pour trombone, contrebasse, basson...)

Commentaires

Laissez votre adresse email si vous souhaitez une réponse

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font operation



jay
Posté le 06 janvier 2015 à 03h35

merci pour la partition: Les champs Élisés.
Nous allons la chanter lors de la fete des heberts des cantons de l'est le 10 janvier prochain


Vidéo


Paroles

Malbrough s'en va en guerre,
Mironton, mironton mirontaine.
Malbrough s'en va en guerre,
Ne sait quand reviendra,
Ne sait quand reviendra,
Ne sait quand reviendra.

Il reviendra z'à Pâques,
Ou à la trinité (ter)

La trinité se passe,
Malbrough ne revient pas (ter)

Madame à sa tour monte,
Si haut qu'elle peut monter (ter)

Ell'voit venir son page.
Tout de noir habillé (ter)

Beau page, ah! Mon beau page,
Quelle nouvelle apportez (ter)

Aux nouvelles que j'apporte,
Vos beaux yeux vont pleurer (ter)

Quittez vos habits roses,
Et vos satins brochés (ter)

Monsieur Malbrough est mort,
Est mort et enterré (ter)

J'lai vu porter en terre,
Par quatre z'officiers (ter)

L'un portait sa cuirasse,
L'autre son bouclier (ter)

L'un portait son grand sabre,
L'autre ne portait rien (ter)

A l'entour de sa tombe,
Romarins l'on planta (ter)

Sur la plus haute branche
Un rossignol chanta (ter)

On vit voler son âme,
Au travers des lauriers (ter)

Chacun mit ventre à terre,
Et puis se releva (ter)

Pour chanter les victoires,
Que Malbrough remporta (ter)

La cérémonie faite,
Chacun s'en fut coucher (ter)

Les uns avec leurs femmes,
Et les autres tout seuls (ter)

Ce n'est pas qu'il en manque,
Car j'en connais beaucoup (ter)

Des blondes et des brunes,
Et des châtaignes aussi (ter)

J'n'en dit pas d'avantage,
Car en voilà assez (ter)