Partitions gratuites

La partition « Rien ne se perd »

Deux versions de ce texte de Ernest Prévost, une traditionnelle, une de Sweelinck.

Commentaires

Laissez votre adresse email si vous souhaitez une réponse

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font operation



jpf
Posté le 14 novembre 2014 à 09h25

Merci, c'est un beau texte, d'ailleurs.