Partitions gratuites

La partition « Aussitôt que la lumière »

5 versions disponibles ci-dessous :
Chant
2 voix
3 voix
4 voix
Partition pour piano

Partition de chant

Partition gratuite en pdf


Téléchargez la partition de Aussitôt que la lumière.
Chanson traditionnelle française
Partition avec accords de guitare

Aussitôt que la lumière Partition gratuite

Harmonisation chorale à 4 voix



Téléchargez l'arrangement à quatre voix de Aussitôt que la lumière
Chanson traditionnelle française

Lecture Stop Pause

Chansons françaises à quatre voix

Commentaires

Laissez votre adresse email si vous souhaitez une réponse

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font operation



Nicole
Posté le 04 janvier 2019 à 23h28

PARFAIT POUR MA CHORALE RENAISSANCE


Paroles

1. Aussitôt que la lumière,
A redoré nos côteaux
Je commence ma carrière
Par visiter mes tonneaux
Ravi de revoir l'aurore
Le verre en main, je lui dis
Vois tu sur la rive more
Plus qu'à mon nez de rubis ?

2. Le plus grand roi de la terre
Quand je suis dans un repas
S'il me déclarait la guerre
Ne m'épouvanterait pas
A table, rien ne m'étonne
Et je pense quand je bois
Qi là-haut Jupiter tonne
Que c'est qu'il a peur de moi

3. Si quelque jour étant ivre
La mort arrêtait mes pas
Je ne voudrais pas revivre
Pour changer ce grand trépas
Je m'en irais dans l'Averne
Faire enivrer Alecton
Et planter une taverne
Dans la chambre de Pluton

4. De ce nectar délectable
Les démons étant vaincus
Je ferais chanter au diable
Les louanges de Bacchus
J'apaiserais de Tantale
La grande altération
En passant l'onde infernale
Je ferais boire Ixion

5. Au bout de ma quarantaine
Cent ivrognes m'ont promis
De venir la tasse pleine
Au gîte où l'on m'aura mis
Pour me faire une hécatombe
Qui signale mon destin
Ils arroseront ma tombe
De plus de cent brocs de vin

6. De marbre et de porphyre
Qu'on ne fasse mon tombeau
Pour cercueil je ne désire
Que le contour d'un tonneau
Et veux qu'on peigne ma trogne
Avec ces vers à l'entour
Ci-gît le plus grand ivrogne
Qui jamais ait vu le jour