Partitions gratuites

La partition « Les Carriers »


Téléchargez la partition de Les Carriers, partition avec accompagnement de piano de Pierre Dupont.
Partition gratuite en PDF

Les Carriers Partition gratuite

Commentaires

Laissez votre adresse email si vous souhaitez une réponse

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font operation



TH
Posté le 24 avril 2018 à 18h15

nous allons l'apprendre à la chorale de TREPT elle était chantée dans le village par nos anciens qui étaient tailleurs de la pierre de TREPT
claude
Posté le 17 décembre 2015 à 18h06

merci
malou55
Posté le 10 juillet 2015 à 16h32

Merci, je pense la faire apprendre par des élèves de cycle 3
miance
Posté le 02 juillet 2015 à 19h23

merci
bobinono
Posté le 28 octobre 2014 à 22h22

Merci. vous êtes d'un grand secours.
jbvoinet
Posté le 08 février 2014 à 10h26

Problème réglé
marchot
Posté le 08 février 2014 à 00h02

j'essaie de Télécharger la partition de Tout va très bien madame la marquise. Paul Misraki / Bacq / Henri Laverne
Interprété par Charles Trenet
mais, hélas, quand je clique sur la miniature je part sur une autre page qui tourne dans le vide et aucun chargement se fait. N'y-a-t-il pas un problème sur l'adresse de chargement ?
Merci d'avance de m'indiquer comment charger sans probème la partition de cette excellente chanson
Marc


Paroles

1. L'homme jadis habitait les cavernes
Et disputait son séjour au lion,
Buvant la pluie amassée aux citernes
Il a changé son habitation
L'esprit menant les muscles intrépides
A su bâtir des monuments Altiers
Creuser des puits, dresser des pyramides,
Reconnaissons l'ouvrages des carriers

Race intrépide et dure dont le cœur guide la main
Arrache au flanc de la nature
La pierre granit qui dure pour abriter le genre humain.

2. On reconnaît leur trace d'âge en âge
Avec Moïse, au temps de Pharaon,
De la mer Rouge, ils séchaient le passage,
Ils remuaient des blocs pour Salomon.
Les monuments de la Grèce et de Rome,
Conception des plus vastes cerveaux,
La cathédrale ou Dieu se montre à l'homme
Avaient pour base, ô carriers ! vos travaux.