Partitions gratuites

← Accueil du forum / Discussions musicales diverses

Sujet - Pourquoi faut-il protéger ses inspirations musicales ?

Posté le 01 mars 2019 à 10h23 par


lionel93
Depuis quelques mois, ce sont les humoristes français qui ce sont fait épinglés pour avoir honteusement copié les attitudes et les blagues de leurs homologues d’outre Atlantique. Je ne sais pas, si des suites ont été données par les victimes et s’il est possible de pouvoir protéger une attitude, une mimique qui illustre une situation dans une blague pour mieux la faire passer ? Je n’ai pas la solution, mis à part le dépôt du texte du sketch ou du droit sur la vidéo du spectacle. Pour l’instant pas de procès en cours.

https://www.youtube.com/channel/UCqPFL_-UpkO5O-rqPMHw8FQ

Bien avant eux, il y a eu d’autres scandales de plagiats dans le domaine de la chanson. Line Renaud défendait un titre de son époux Loulou Gasté, devenu en anglais FEELING qui était composé en 1956 avec le titre POUR TOI. Le procès qui a duré plusieurs années opposant Moris ALBERT à Loulou qui fut reconnu l’auteur de la chanson en 2007. Et depuis, il y en a eu d’autres des affaires de ce genre.

C’est pourquoi, il est très important de protéger ses inspirations musicales, y compris les textes des chansons qui accompagnent les musiques.

Trop souvent, des musiciens qui ne flattent que leur égo se filment en interprétant leurs compositions et diffusent les vidéos sur Youtube ou sur des listes FaceBook. Ils ne se rendent pas du tout compte du risque des sommes énormes qu’ils peuvent perdre. Et après c’est trop tard pour revendiquer sa paternité.
Il y a plusieurs façons de protéger ses œuvres (paroles et musiques)
https://www.mon-avocat.fr/b/guides/droit-propriete-intellectuelle/comment-proteger-vos-idees/
La plus facile étant l’enveloppe Solau du nom de son inventeur.
https://www.inpi.fr/fr/enveloppe-soleau

Et avec le progrès il existe maintenant le dépôt en ligne.
https://www.inpi.fr/fr/services-et-prestations/e-soleau

Naturellement tout ceci à un coût. Il est évident que des services d’archivage vont conserver votre déclaration déjà pendant 5 ans et il faudra valider une prolongation si rien ne remplace cette déclaration. Comme par exemple un Brevet ou un dépôt SACEM ou ailleurs.
Si maintenant vous savez comment protéger votre inspiration musicale, il en est de même pour la protection des paroles de vos chansons.
S’il est souvent difficile d’être compositeur, il est plus facile de devenir parolier et même adaptateur.
Si vous voulez que vos paroles puissent se marier à des musiques, il vous faudra bien un jour les confier à des musiciens compositeurs. Et dans ce milieu, il est toujours préférable de prendre les devants en protégeant ses textes pour ne pas voir son idée maitresse renaître un peu plus tard sous une autre forme si proche que l’on penserait que cela puisse être de vous.
https://www.filecys.fr/droit-dauteur-comment-proteger-les-paroles-et-la-melodie-dune-chanson/
Vous pouvez être un super parolier et en même temps que vous écrivez les paroles de la chanson, vous avez aussi une idée de la musique. Mais comme vous n’êtres pas musicien compositeur, vous vous contentez de chantonner. Et bien dans ce cas, là aussi, protéger vos vocalises. Un bon magnétophone moderne type DAT et vous pourrez glisser vos enregistrements dans une enveloppe que vous vous adressez en lettre recommandée avec accusé de réception. Et vous n’ouvrez pas la lettre reçue. Ce sera la preuve dans le cas d’un piratage de vos idées musicales.

Et vous, protégez-vous bien vos idées musicales ou autres idées créatives ?



Connectez-vous ou inscrivez-vous pour répondre à ce sujet.