Partitions gratuites

← Accueil du forum / Discussions musicales diverses

Sujet - Les imprimantes

Posté le 28 mars 2019 à 12h24 par


lionel93
LES IMPRIMANTES.

L’informatique à fait un bon prodigieux, en une soixantaine d’années. Pour la France, nous sommes passés du ZX80 au TO7 (et 9) de Thomson, à d’autres noms tout aussi sympathiques : Pet 64 - Atari – MSX – CX5M et d’autres dont j’ai oublié les noms pour arriver à deux grandes familles : Les PC et le MAC.
Leurs évolutions tant sur leurs caractéristiques que sur leur contenu sur le plan logiciel ce sont au final rapprochés.
Il est possible de façons différentes de faire du traitement de texte, de l’image, de l’audio et surtout de la musique. Il y a peut être plus de logiciels gratuits dans le monde du PC que dans celui du MAC. C’est toujours un peu la petite guéguerre à savoir qui est le meilleur. Celui qui se vend le plus ou celui qui est le plus cher. Pour ma part, je suis PC depuis le début et j’en suis tout à fait content.
Mais dans le domaine de la musique et surtout de la partition, ce n’est pas tellement l’ordinateur qu’il faut regarder, mais surtout l’imprimante.
Si pour les premières partitions, c’était exclusivement le domaine de l’imprimerie, avec des machines adaptées à la partition et aux notes de musique. L’informatique à vite fait de s’accaparer ce domaine. Avec les logiciels d’édition de partitions de musique. Mais cela ne pouvait avoir un intérêt, que si en bout de chaîne, il y a une imprimante de qualité.
Les premières imprimantes accessibles aux publics, étaient encore un peu comme les premières machines à écrire. Avec des rubans encrés qui s’enroulaient sur des bobines. C’était très salissant et les imprimantes, dans leur évolution proposaient toujours le ruban encreur, mais cette fois, entortillé dans un bloc de plastique pour déjà moins se salir les mains.
Il y a eu des imprimantes avec du papier thermique. Si cela fonctionnait bien pour imprimer du texte comme dans les télex (type SPE5), cela n’était pas idéal pour faire des partitions. La durée de vie de ce type de papier était un peu courte et on n’imprime pas suffisamment de partitions pour en rentabiliser son prix.
Les logiciels de musique évoluaient aussi de leur côté, en tenant compte aussi des imprimantes. Les Polices devenaient vectorielles. Ce n’était plus des petits points rapprochés et souvent un peu carrés. Les têtes des notes étaient maintenant de plus en plus rondes. Terminé, l’assemblage de petits carrés, pour faire illusion d’une tête de note ronde.
Les imprimantes étaient – laser – ou à jet d’encre. Suivant son budget, il y avait le choix. Mais très vite, les « laser » ont été des imprimantes pour de très fort tirages et étaient destinées avant tout aux entreprises et les imprimantes laser pour le grand public.
Aujourd’hui, ont est arrivé à un point ou les cartouches pour une imprimante à jet d’encre coutent le prix de l’imprimante. On pourrait changer d’imprimante à chaque fois que les cartouches sont vides. Les logiciels de musique vont encore évoluer, mais imprimerons nous de la musique en 3D ???
Aujourd’hui pour ma part, je n’imprime plus beaucoup sur du vrai papier. Les partitions sont le plus souvent en PDF et ainsi peuvent passer du PC à d’autres plateformes. Android avec les tablettes et Smartphone et circuler sur la toile.
Et vous, votre imprimante, Laser, jet d’encre ? Fréquence de vos impressions de partitions de musique ?

Par
le 29 mars 2019 à 10h25


mamy.monique
je n'ai pas encore d'imprimante.....donc à suivre.....
Par
le 04 avril 2019 à 18h16


Tendancecarrelagesrouen.fr
Informaticien de metier et de formation j ai connu les premieresimprimante a aiguilles....je ne fais confiance qu a deux marques HP et Brother
Par
le 04 avril 2019 à 20h16


lionel93
Bonjour

https://fr.wikipedia.org/wiki/Imprimante

J'ai connu aussi ....et comme il est dit dans l'article, les logiciels de musique évoluaient en fonction du matériel qu'il y avait en bout de chaîne. Il était possible dans certains logiciels de pouvoir choisir le type d'imprimante. Aujourd'hui, c'est devenu normal, les utilisateurs ne se posent plus la question. La partition sur le papier sera très belle et encore mieux en PDF.
Par
le 04 avril 2019 à 20h33


Tendancecarrelagesrouen.fr
j ai débuté en 1983 avec un Olivetti 286 ... j utilise pas la Mao ou Dao ..le format pdf est le format le plus utilisé


Connectez-vous ou inscrivez-vous pour répondre à ce sujet.