Partitions gratuites

← Accueil du forum / Discussions musicales diverses

Sujet - La musique country

Posté le 13 février 2019 à 17h36 par


lionel93
Une relation de mon épouse, nous invite ce soir à assister à la répétition de son groupe de Country. C’est dans une salle des fêtes, non loin de chez nous, que nous nous retrouvons. Il y a déjà le premier groupe en place et nous saluons l’assemblée. L’association – Frogy Stomp – va nous faire la démonstration de leur savoir. La présidente est là et le professeur rapidement demande aux participants de former un grand cercle pour occuper toute la place de la piste de danse. C’est une bonne dizaine de minutes d’échauffement. De la gymnastique des membres et du corps. Des moulinets des mains, des rotations des chevilles. On fait l’avion avec les bras. Déjà, dans cette chorégraphie rythmique, il y a une belle synchronisation. Cela promet une belle suite.

Le professeur monte sur une estrade et il tourne le dos aux participants. C’est une situation un peu drôle pour les novices que nous sommes, dans cette forme d’enseignement, mais très vite, nous comprenons que c’est pour que sa droite à lui, soit aussi la droite pour l’ensemble du groupe.

Rapidement le chef chorégraphe montre les premiers pas et compte très jusqu’à huit. Un chiffre qui revient très souvent. De très nombreux termes en anglais sont prononcés pour désigner des mouvements de pas ou de rotation du corps.
Les enchainements de figures sont immédiatement réalisés par l’ensemble de la troupe sur la musique qui est diffusée. Un pas en avant, un pas en arrière, la rotation du corps, le talon, la pointe du pied et comme un seul homme, tous les rangs sur plusieurs lignes sont synchro. De temps en temps, il y a ici et là quelques retards ou hésitations. Mais dans l’ensemble c’est déjà parfait. Le plus drôle étant la situation ou des participants ne tournent pas dans le même sens. Mais c’est une ambiance bon enfant, pas un concours.
Le professeur, toujours de dos, montre d’autres figures, cette fois-ci, après comptage, il frappe des mains pour ponctuer son huit. Les bras en avant ou alors au-dessus de sa tête.
Dans ses descriptions, il y a des murs imaginaires au nombre de quatre où les participants doivent avoir le regard sur un mur et se retrouver après plusieurs figurent les yeux sur un autre mur. Il y a aussi des repères horaires. A six heures à 12 heures.
Si la Country, est déjà un bon entrainement physique, c’est aussi un très bon exercice pour la mémoire. Car rien que le fait de se mettre en tête toutes les pirouettes et sauts et déhanchements, c’est très bon pour les neurones.
Dans le groupe, une dame, un peu plus âgée que les autres, abandonne. Un mouvement faisant trop appel à la rotation des genoux, lui est pénible.
Dans la Country, il est recommandé de ne pas avoir de problèmes de latéralisation, car les mots DROITE et GAUCHE sont eux aussi les plus prononcés.
Talon, pointe, le pied droit passe au-dessus du pied gauche, pirouette. S’il n’y a pas de cacahuètes après les pirouettes, tout le monde avance ou recule et les rotations sont parfaites. La danse en ligne porte bien son nom, c’est presque militaire.
Il est recommandé d’avoir de la grâce dans le mouvement. Les bras ne restent pas ballants, mais au contraire donnent du mouvement aux mains aux sons de la musique. Elles entourent les corps. Rien à voir avec le « Mudra’, c’est juste pour assurer aussi un équilibre au danseur.
Si certains danseurs portent santiag et stetson, c’est pour être parfaitement dans le personnage et l’ambiance musicale.
Il y a quand même une majorité de femmes dans ce premier groupe de l’association. Les novices vont laisser leur place à d’autres plus expérimentés et le professeur pourra passer une autre musique plusieurs fois, pour expliquer tous les mouvements qu’il attend pour chacune des sections. La chanson est découpée en plusieurs parties et chaque partie est une – section – dans cette section, il y a des mouvements à faire et il faudra les enchaîner avec d’autres pour faire un ensemble de sections et ainsi pouvoir danser sur toute la chanson sans que les mouvements soient trop répétitifs. Une très belle chorégraphie au final.
Renseignements pris auprès de la présidente, il y a aussi des pas de danses en couples dans la Country, ce n’est pas tout le temps une danse d’isolés ou chacun dans sa tête comptent jusqu’à huit. Comme tout le monde danse avec le regard dans le même sens, il n’est pas facile d’avoir une partenaire les yeux dans les yeux, même si la musique n’est pas trop rapide.

Et vous, la danse Country, cela vous inspire ?

Par
le 13 février 2019 à 17h37


Webmaster
Je connais assez mal le milieu de la musique et de la danse country en France, mais cela ne m'inspire rien de négatif. Mais bon... si je me retrouve dans un bal country, permettez-moi de ne pas danser. Pourquoi ? Mais parce que j'ai pas envie !!
Par
le 13 février 2019 à 17h44


lionel93
Bonjour

Ce qui est - grave - c'est que la culture des USA est en train (comme pas mal de chose) insidieusement de tuer les danses traditionnelles (valse - tango - passe - etc) mais il est vrai que pour nos jeunes danser sur ce que l'on entend à la radio c'est pas la joie comme nous le disait si bien Salvador. Il y a encore des cours de danse pour les - traditionnelles- mais c'est soit en costumes avec les sabots ou alors en queue de pie pour danser avec un numéro placardé sur le veston et pour faire de grandes enjambées avec une partenaire.
Par
le 13 février 2019 à 17h45


Webmaster
C'est récent la country en France ?


Connectez-vous ou inscrivez-vous pour répondre à ce sujet.