Partitions gratuites

← Accueil du forum / Généralités sur les partitions

Sujet - Comment bien transcrire une musique ou une chanson

Posté le 25 août 2015 à 22h45 par


lionel93
Le but d’une transcription étant de transformer un fichier audio en partition musicale, il faut dans un premier temps obtenir le fichier audio dans un format facile à manipuler. C’est le cas du format Mp3 car il existe de très nombreux logiciels gratuits qui ont été développés sur ce standard.

Il est possible d’écouter une musique ou une chanson depuis un CD, mais il est difficile de pouvoir arrêter la musique ou de reculer pour écouter un passage particulier. Il existe des logiciels pour –ripper- les pistes d’un CD et obtenir le fichier Mp3. CDEX fonctionne très bien.

Le logiciel AUDACITY qui est gratuit permet de – capter – en totalité l’audio qui – traverse – votre carte son sur votre ordinateur. Il n’est donc pas difficile de trouver la source et de la récupérer. Il y a suffisamment de radios sur la toile pour y parvenir. De nombreux clips Youtube sont aussi disponibles sur la toile et il existe de nombreux sites qui permettre de capter pour vous le signal audio et de vous le restituer en fichier directement au format Mp3 : www.youtube-mp3.org/fr

Ensuite pour écouter le plus confortablement le fichier audio, il faut un logiciel lecteur de Mp3 qui permet de sélectionner des « zones » dans le spectre audio du fichier et aussi de pouvoir ralentir la vitesse de défilement pour mieux entendre les notes de musique. TRANSCRIBE est super bien pour faire cela, mais il n’est pas gratuit. Slow Mp3 fait la même chose http://www.rinki.net/pekka/slowmp3/

Ensuite avant de se lancer dans l’écriture des notes il est bon déjà de pouvoir écrire les paroles de la chanson et écoutant plusieurs fois le fichier audio. Il n’est pas inutile ensuite de contrôler l’orthographe en collant le texte initialement mis dans Notepad pour des raisons de place dans le traitement de texte Word de Microsoft ou un autre possédant un correcteur orthographique.

Ensuite il faut en premier analyser le tempo de la chanson ou de la musique avec un métronome ou un logiciel d’analyse du « Battement Par Minute » (BMP). Mixmester fait cela très bien. www.digitaldjtips.com/2011/01/how-to-bpm-analyse-all-of-your-mp3s-for-free/

(Lien rouge et attendre le téléchargement ne pas cliquer sur les autres liens proposés le téléchargement est direct) Pour se faire une idée de la tonalité et des accords utilisés dans le fichier audio, une analyse préalable peut-être faite avec l’application SONIC VISUALISER et son Add-On CHORDINO ou AUDACITY et CHORDINO. Cette deuxième possibilité fonctionne bien, mais prend de la place sur l’écran. Une préférence pour Sonic qui n’est pas gourmand en place : www.sonicvisualiser.org/ et chordino : www.vamp-plugins.org/download.html

Et puis après, et bien il faut se lancer. Nous avons tous les ingrédients. Les paroles, les accords, le tempo. Il ne manque que l’essentiel, la musique, les notes. Tous les éditeurs font le minimum c'est-à-dire mettre des notes sur des portées. Ecrire les paroles sous les notes et indiquer le nom des accords. Après, ce sera en fonction de vos connaissances musicales et capacité à écrire la musique qui vous feront choisir tel ou tel logiciel. Il y a des éditeurs gratuits qui fonctionnent très bien. MuseScore est l’un deux bien qu’il soit gourmand en place dans l’écran.

Voici un plan de travail :

Plan de travail - Encodage de partition

Et vous comment est votre plan de travail ? Votre méthode est différente ? Expliquez nous votre façon de procéder, vos outils ?
Par
le 12 novembre 2015 à 23h10


lolo5555
Je me remets au piano non pratique depuis des annees.A lire votre explication pourtant claire, et moi etant nulle en informatique. jessaierai de m.y mettre.mais helas je ne peux pas vous aider...cordialement
Par
le 13 novembre 2015 à 07h49


lionel93
Déjà le choix de l'instrument est important. Mais pourquoi n'avoir pas choisi un synthétiseur plutôt qu'un piano? Un synthé avec ses multiple sons, son toucher souple par rapport à un toucher lourd du piano?Les rythmes d'accompagnement qui incitent encore plus à jouer.
Ce n'est pas parce que vous avez appris le piano sur les conseils d'un ami ou des parents il y a 20 ou 30 ans qu'il faut pour cela se remettre au piano qui s'apprend sur plus de 10 ans.
Un saut dans le - modernisme - aurait été peut-être une meilleure chose, non !


Connectez-vous ou inscrivez-vous pour répondre à ce sujet.