Partitions gratuites

← Accueil du forum / Questions solfège et harmonie

Sujet - Accord de mib mineur en mi mineur

Sujet résolu Sujet résolu

Posté le 21 octobre 2015 à 17h24 par


daniel
Bonjour,
Comment expliquer :
dans une tonalité de mi mineur si je dois écrire un accord Mi bémol mineur ou ré dièse mineur ?
Merci de vos avis
Par
le 19 octobre 2015 à 09h26


lionel93
Mon avis n’engage que moi naturellement.

Pour moi MINEUR est équivalent à un abaissement. Bémol est également un abaissement donc la logique serait de continuer d'écrire les accords dans cet abaissement. Et je suppose que dans le reste de la chanson il y aura encore des accords mineurs. Donc Mib.
Par
le 19 octobre 2015 à 09h29


daniel
Merci pour votre avis intéressant
Par
le 20 octobre 2015 à 14h53


Webmaster
J'aimerais vous aider, mais en ce qui me concerne, je ne suis pas sûr d'avoir compris votre question. Pouvez-vous développer ?
Vous êtes gêné par la présence d'un accord de mibm dans la tonalité de mi mineur, c'est ça ?
Par
le 20 octobre 2015 à 14h59


daniel
Bonjour,
C'est vrai ma question n'est pas très claire.
Je suis en mi mineur je descends ensuite sur un mi bémol mineur, comment expliquer qu'il faut écrire mi bémol mineur et non pas ré dièse ?
Je le comprends mais comment l'expliquer d'un point vue théorique ?
Merci à vous
Par
le 20 octobre 2015 à 15h01


Webmaster
Cela n'a aucune importance. Un tel accord ne peut s'expliquer que de deux façons :
- Vous n'êtes plus en Mi mineur, vous avez modulé
- Il s'agit d'un accord de passage et les deux conviendront
Par
le 20 octobre 2015 à 15h04


daniel
Oui, les deux sont identiques mais il me semble que les puristes écriront mi bémol non ?
Par
le 20 octobre 2015 à 15h04


Webmaster
Pourquoi ?
Par
le 20 octobre 2015 à 15h08


daniel
justement, je ne sais pas l'expliquer ...
Si je pars de mi puis mi bémol et ensuite ré, une descente en somme
il me semble qu'il est plus convenable d'écrire un mi b ? que ré dièse en fin je crois
Par
le 20 octobre 2015 à 15h09


Webmaster
Oui, sauf qu'on s'en fiche. Il y a des milliers de contre-exemples.
Par
le 20 octobre 2015 à 15h11


daniel
ah bon je pensais que c’était une faute d’écriture
Par
le 20 octobre 2015 à 15h16


daniel
Je vous remercie beaucoup pour votre avis éclairé
Et encore bravo votre merveilleux site
Par
le 25 octobre 2015 à 09h55


Webmaster
Quand vous voulez, n'hésitez pas.
Quelle était la musique, au fait ?
Voulez-vous me faire parvenir la partition pour que je jette un coup d'oeil ?
Par
le 25 octobre 2015 à 09h58


daniel
Avec plaisir, je vous l'envoie.
Par
le 25 octobre 2015 à 10h23


Webmaster
Partition reçue.

En effet, je confirme qu'il s'agit bien d'un mib de passage, entre le mi et le ré. On parle de chromatisme descendant. Mais pas d'un accord de mib, si l'on parle bien de la même chose, la mesure 9. Car le si de la mélodie ne devient pas bémol, il reste naturel. On ne pourra donc pas noter Mibm. Ce que je vous propose c'est de noter plutôt comme ceci.

Mim - Mim/Mib - Mi/Ré.

Mim sur Mib
Par
le 25 octobre 2015 à 10h49


daniel
Je comprends merci beaucoup
pas trop de fautes ailleurs ?
Par
le 25 octobre 2015 à 10h58


Webmaster
Je ne peux pas vous dire.
Par
le 14 novembre 2016 à 18h17


jaco_t
il serait intéressant de voir la mesure 12, car s'il s'agit (probable?) d'un la mineur, alors les mesures 10 et 11 s'interpréteraient comme si mineur 7 bemol 5, et mi 7 (soit la cadence II V I en la mineur

Jacques
Par
le 14 novembre 2016 à 18h38


jaco_t
désolé, j'ai répondu trop vite. il s'agit tout simplement d'un si 7 suivi d'un mi 7 (et non d'un mib min)

Jacques


Connectez-vous ou inscrivez-vous pour répondre à ce sujet.