Accueil Blog Musique

← Retour à l'accueil du site
Rechercher un article
un-bon-programme-choral

Un bon programme choral

Par Jean-Baptiste le 14 novembre 2014.



Pour réaliser un bon programme choral, il y a certaines choses dont il faut s'assurer.

Styles et époques

Que vous soyez une chorale classique, une chorale chanson, une chorale Gospel ou une chorale aux styles hétéroclites, il faudra, pour commencer, insérer de la variété dans le choix des musiques. Si vous êtes dans le dernier cas et aimez mélanger les styles, osez les mélanger vraiment. Ne proposez pas un Gospel, un classique et quatorze chansons, ce serait déséquilibré. Si vous êtes spécialisé dans les chansons du monde, osez aller chercher vos sources dans le monde entier. Si vous êtes un choeur Gospel, fouillez, vous trouverez des chants moins célèbres à faire découvrir au public, si vous êtes une chorale classique, attention de bien varier les époques.

Caractère et tempo

Il faudra veiller à choisir des musiques aux caractères et tempo différents. Si vous incorporez trois classiques dans votre programme, qu'ils ne soient pas tous "Andante". Si vous travaillez sur les chansons de danses, faites entendre des musiques binaires et des musiques ternaires. Si vous êtes un ensemble vocal, montrez-nous des chants rapides, des Negro Spirituals plus sobres et plus lents, alterner les chants avec solistes ou avec choeur. Si vous êtes une chorale "chansons françaises", faites plaisir à tout le monde avec des chants sautillants et légers d'un côté, des chansons à texte de l'autre.

Le concert

Tous ces chants devront s'alterner pendant le concert. Vous pouvez enchaîner deux chants rapides à condition que le troisième soit plus lent. Faire monter la tension, c'est l'esprit même de la musique mais il ne faut jamais oublier de la faire redescendre. Une autre composante est à prendre en compte, non dans le choix des morceaux à travailler pendant l'année mais dans la liste des chants du concert, c'est l'alternance des tonalités et des modes. Il faudra surveiller que les chants en mineur, s'ils sont minoritaires (c'est le cas, en général) soient répartis dans la soirée et surtout, c'est important, que deux tonalités identiques ne s'enchaînent pas.

Une fois ces caractéristiques techniques et/ou esthétiques sont prises en compte, le travail peut véritablement commencer et... terminez toujours un concert dans la joie, c'est important !


Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération



14. Posté le 28 mai 2016 à 09h10 par kelveen


C'est tout-à-fait juste...merci de rappeler ces bons principes.
Je souhaiterais qu'une place soit prévue pour échanger des arrangements qui ont particulièrement plu...et des idées de chansons ou classiques pour 3 ou 4 voix mixtes.

13. Posté le 26 août 2015 à 19h23 par babeth2188


Merci beaucoup pour cet article qui remet certaines évidences en place.
Excellent article

12. Posté le 01 avril 2015 à 11h59 par Marbren


Merci pour ces notes de bon sens.
Cela semble évident quand on le lit, ce n'est pas toujours si simple à réaliser selon les conditions dans lesquelles on travaille. Mais ce texte est un bon guide pour se rappeler tout au long de l'année l'équilibre et l'harmonie recherchés.
Merci!

11. Posté le 22 novembre 2014 à 09h26 par barburoux


Je me retrouve assez bien dans cet article en tant que chef de choeur d'une chorale dont le répertoire va, disons, de Mozart à Gainsbar.
Pour faire chanter les choristes en langue étrangère, le classique est une bonne solution de même que les œuvres sacrées, ainsi, outre le français, nous martyrisons cette année le slavon, l'italien, l'anglais et l'hawaïen.
Une autre composante dans le choix du répertoire est d'associer au moins un chant à texte humoristique de façon à amener bien sur de la légèreté mais surtout un sourire sur le visage des choristes, c'est tellement plus agréable au visuel.
Enfin, si je sollicite l'avis de mes chefs de pupitre et des membres du bureau de la chorale, je revendique in fine le choix du répertoire, considérant que seul le chef de choeur a le recul suffisant pour apprécier l'équilibre si bien expliqué par Jean-Baptiste, mais aussi le niveau de difficultés des œuvres par rapport au potentiel de la chorale et également les chants qui vont permettre de progresser.

10. Posté le 20 novembre 2014 à 10h44 par yriviere


je partage complétement cet article

9. Posté le 17 novembre 2014 à 11h02 par Roger-As


En tant qu'ancien chef de choeur, maintenant retraité, je cautionne, je plussoie et merci pour cet article et pour les autres.

8. Posté le 16 novembre 2014 à 13h46 par Cybèle


J'anime une groupe de personnes du 3ème âge toutes les semaines, on s'amuse comme des enfants. Je laisse les dames (on a surtout des dames) choisir les chansons qui leur font plaisir alors on ne s'occupe pas trop de ce genre de choses surtout qu'on fait un concert juste entre nous.

7. Posté le 15 novembre 2014 à 17h22 par Accordéon


Je suis nouveau dans le milieu choral mais je me dis que ça ne doit pas toujours être facile de faire plaisir à tout le monde et de tenir compte de tous ces paramètres. Merci pour toutes ces précisions.

6. Posté le 15 novembre 2014 à 11h38 par ensemble.voc


Oui, c'est tout à fait ça. Merci.

5. Posté le 15 novembre 2014 à 09h41 par Chant


A la chorale Accords Majeurs, on vote pour le choix des chants, chaque année et le chef se débrouille. De temps en temps il nous alerte : Attention, il y a trop de ceci, trop de cela et on s'ajuste. D'ailleurs je remercie Eric pour son boulot remarquable;

4. Posté le 15 novembre 2014 à 07h02 par Esperance_01


Je me retrouve assez dans ce que vous dites. On fait l'effort d'avoir un ou deux chants en anglais pour qu'il y en ait pour tout le monde mais ils sont un peu perdus au milieu de tous les autres chants en français. Le sujet revient souvent sur le tapis. Moi, je suis partisane de plus d'équilibre et d'une plus grande variété de langue. Pourquoi pas aussi l'espagnol, l'italien ou autre.

3. Posté le 15 novembre 2014 à 00h12 par NCV


Tout à fait d'accord !

2. Posté le 14 novembre 2014 à 20h12 par Yvan


Chez nous chez ça, on fait attention à varier les styles de chansons, c'est important.

1. Posté le 14 novembre 2014 à 15h16 par Jean-Baptiste


Partagez vos expériences.
Êtes-vous d'accord avec cet article ?
Pour vous qu'est-ce qu'un bon programme chorale ?
A quoi ressemblent vos propres programmes ?