Accueil Blog Musique

← Retour à l'accueil du site
Rechercher un article
quand-vous-payez-10-euros-que-me-reste-t-il

Quand vous payez 10 euros, que me reste-t-il ?

Est-ce que vous m'avez rendu riche ?

Par Jean-Baptiste le 12 mars 2018.



On fait souvent l'erreur (et moi aussi), de croire que lorsque l'on donne dix euros à un marchand, il va pouvoir aller s'offrir un repas à dix euros avec notre argent. On peut même faire l'erreur de se dire des choses comme : il vend 100 produits à un euro par jour, il gagne 100 €. Vraiment ? Les choses ne sont-elles pas plus compliquées que cela ? Alors, moi qui parle d'argent très librement, je vais mettre les pieds dans le plat et détailler la différence entre ce qui rentre et ce qui reste effectivement sur le salaire, en prenant l'exemple de la petite SASU dont je suis le seul employé. Mes excuses aux professionnels de la compta pour les simplifications.

Ce que vous payez

Ce n'est pas la partie la plus difficile à détayer. En ce qui concerne ma société, vous payez un service, un forfait avec des crédits dedans. Un service est différent d'un bien, en ce qu'il demande une comptabilité stricte et non pas une caisse, comme un commerçant. Ce service, que vous soyez particulier, association ou professionnel, vous le payez TTC, c'est à dire Toutes Taxes Comprises. Je pense que je ne vous apprends rien. Prenons l'exemple du forfait à moins de 10 €.

Ce qui reste à la société

Et bien sûr, ne revient à la société que la partie HT (Hors Taxe), la partie sans TVA. Donc, pour commencer, les 9,90 € ne sont en réalité que 8,25 € pour les paiements français et hors Europe, un peu plus en Allemagne, un peu moins en Belgique... Sur chaque paiement en ligne, soit Paypal, soit le Crédit Agricole prélève une petite somme, sur le total TTC, d'une moyenne de 0,25 € pour l'exemple choisi. Nous arrivons à 7,85 €.

Ce qui est utilisable par la société

Mais maintenant il faut qu'elle vive cette société. Heureusement pour moi, je n'ai pas besoin de local professionnel car je travaille à domicile. D'ailleurs, je ne pourrais pas me permettre financièrement d'avoir un bureau à l'extérieur. En dehors des petites dépenses du quotidien, papier, stylos, timbres, agenda, matériel de sauvegarde, transports occasionnels, mobilier, petits travaux occasionnels, électricité... il y a des postes de dépenses plus lourds : comptable, matériel informatique (ordinateur, écran, imprimante, ampli...), licences de logiciels professionnels et hébergement professionnel sur serveur dédié, sans oublier les taxes diverses.
Les dépenses dépendent des mois et des années mais après un calcul approximatif, il ne reste plus que 6,60 €. Pour certains artisans, qui ont plus de besoins en matériel, véhicule et en locaux, le chiffre peut descendre beaucoup plus bas...

Salaire brut

Je peux donc, à partir de là, me verser un salaire brut de 6,60 €, au ratio du nombre de paiements reçus. Mais entre le brut et le net, là aussi il y a un monde ! Mais là non plus je ne vous apprendrai pas grand chose. Des 6,60 € il ne reste plus que 3,50 € sur le salaire net. Techniquement, une partie des cotisations pouvant être déduites des résultats, le chiffre sera légèrement supérieur.

Ainsi, sur les 9,90 €, que vous avez réglés, seuls 3,60 € me reviendront effectivement, avant impôt sur le revenu, bien entendu !

Imaginez maintenant ce qui reste à l'ouvrier.ère chinois.e quand vous achetez un jouet ou une paire de sandales à 9,90 € ?


Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération



5. Posté le 25 mars 2018 à 14h29 par Fanfan GEOFFROY-MERIAU


Merci sincèrement pour la transparence !
Tant de personnes la réclament pour les autres sans jamais s'y soumettre !
Merci également pour le côté didactique. J'ai tout compris alors que généralement le fric, ça me passe au-dessus (j'ai la chance d'avoir un petit trésor à mes côtés qui maîtrise le truc)
Pour finir, j'ai toujours pensé que la production artistique ne devrait pas être une marchandise (musique, peinture...). Utopie ? Sans doute !
Bien chordialement,
Fanfan, bergère de choeurs

4. Posté le 12 mars 2018 à 21h17 par Tyned


Bonsoir,

Mais, je ne sais pas manger avec des baguettes moi !!!

3. Posté le 12 mars 2018 à 13h12 par Taxophobique conscient


-Sur les baguettes gratuites: ben non elles ne sont pas gratuites car comprises dans le prix du bol de riz. Sans compter les pb de déforestation. Il est conseillé d'avoir ses propres baquettes pour déjeuner dans un resto asiatique
- Avec les 3.60 tu rachèteras un jour ou l'autre-loi de la consommation courante. Et là tu paieras encore 20% en TVA ...

2. Posté le 12 mars 2018 à 08h45 par Jean-Baptiste


Tu noteras que je ne dis rien sur mes revenus totaux ici, car ce n'était pas la question. D'ailleurs je ne me plains pas, j'expose des faits. Mais d'accord pour un bol de riz !

1. Posté le 12 mars 2018 à 08h25 par lionel93


Bonjour Jean-Baptiste.

Je peux t’offrir les baguettes si tu as le bol et le riz. Autour de chez moi, je suis entouré de restos asiatiques et ils les offrent.