Accueil Blog Musique

← Retour à l'accueil du site
Rechercher un article
prendre-des-cours-de-chant

Prendre des cours de chant

Par Jean-Baptiste le 23 décembre 2014.



On vous a toujours dit que vous aviez une jolie voix mais vous êtes conscient de vos limites et vous aimeriez progresser ? Déjà bravo ! Il faut déjà avoir un certain niveau pour être conscient de ses limites. Vous trouverez à la pelle qui gens qui braillent comme des ânes en étant persuadés d'être chanteur(euse) professionnel(le). Ayant régulièrement des questions sur les cours de chant, voici des pistes pour vous guider :

Une limite d'âge

Pour ma part, je n'ai pris que deux ans de cours de chant en conservatoire, je ne suis donc pas professeur de chant, d'autant plus que j'ai des problèmes de voix mais j'ai été professeur d'éducation musicale et chant chorale, chef de chœur et j'ai fréquenté de nombreux chanteurs et professeurs de chant. Au conservatoire de Dijon, où j'ai fait mes études de musique, les élèves n'étaient pas admis avant l'âge de 16 ans. C'est tard mais cet âge donne l'assurance que la mue est terminée pour les filles et presque terminée ou terminée pour les garçons. En effet, la puberté est un âge délicat pour l'apprentissage du chant. Non pas que la voix soit particulièrement fragile, non. La question est plus au niveau du type de voix. Vous ne voudriez pas commencer un travail en tant que ténor avant d'entendre votre voix baisser et baisser encore jusqu'à atteindre une voix de basse. Le travail n'aurait servi à rien et vous auriez pris de mauvaises habitudes pour votre future voix grave. L'exemple fonctionne tout autant avec les filles même si on peut raisonnablement descendre à 15 ans sans faire courir beaucoup de risques à la voix.

Les structures

Conservatoire

Tous les conservatoires proposent des cours de chant. N'espérez pas entrer à 16 ans au conservatoire en cours de chant sans jamais avoir fait de musique. Les élèves qui y sont admis ont un minimum de 6 années de solfège et son bien souvent déjà inscrits dans une autre discipline. En résumé, à moins que vous n'ayez déjà quelques années de chant à votre actif, les cours de chant en conservatoire sont pour les élèves des conservatoire. Le style proposé y est résolument classique.

École de musique

Dans les écoles de musique municipales ou inter-municipales, les cours seront généralement tout à fait sérieux, bien que d'un niveau inférieur à celui du conservatoire mais la gamme de cours proposés y est souvent plus large : chant lyrique, rock et jazz. Lorsqu'on y a accès, c'est la structure que je propose le plus volontiers. Attention, les inscriptions ont lieu en tout début d'année et il faut parfois s'y prendre dès juin pour s'assurer qu'il reste de la place.

École de musique privée

Je ne rien vous dire de précis sur les cours dispensés par ces écoles. Je vous mets juste en garde : on y trouve de tout : depuis le cours de chant de variété en groupe de six par un professeur non diplômé jusqu'au cours individuel sérieux. Il faut tester, se renseigner au cas par cas.

Professeur particulier

Oui, si vous avez les moyens. Si on vous propose de payer 20 euros de l'heure, fuyez ! Je généralise peut-être un peu mais le tarif est beaucoup trop attractif bien qu'il faille déjà les sortir. Pour vous donner un exemple, un professeur de conservatoire ou équivalent fera payer 50 euros les 3/4 d'heure. Demandez les diplômes musicaux. Pas besoin de sortir du conservatoire de Moscou pour être un bon professeur mais si la personne vous explique qu'en musique, les cours et les diplômes, ça n'a aucune valeur (ce qui peut être vrai pour les musiciens mais pas pour les professeurs), voyez si cela vous correspond.
C'est ainsi que de nombreuses personnes, qui n'ont pas accès aux structures citées précédemment et qui n'ont pas les moyens de s'offrir des cours particuliers baissent souvent les bras. Je propose une dernière solution :

En chorale

Pour les plus jeunes comme pour les plus âgés, la chorale est un bon compromis. Pour les adultes, le tarif de l'adhésion à l'association est rarement très élevé, l'ambiance risque d'y être sympathique et si le travail y est sérieux vous progresserez en chant depuis le travail vocal de début de séance jusqu'aux difficultées rencontrées en cours de morceau que le chef de choeur vous aidera à dépasser. Pour les collégiens, il est rare de ne pas avoir une chorale dans son établissement. Là encore, un travail vocal plus sérieux qu'en classe leur sera proposé et les progrès seront réels d'une année sur l'autre.


Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération



1. Posté le 17 février 2016 à 14h31 par Renato


Bonjour, tout n'est jamais tout blanc ou tout noir (phrase éculée). Ce que vous dites là est intéressant je veux juste réagir sur le cours à 20 euros! C'est un prix juste pour un enfant ou un adulte qui prend des cours en loisir. Il y a de bons professeurs qui veulent transmettre sans se mettre sur la paille et rendre cette activité ludique.
50 euros c'est excessif, ce tarif ne garantit pas un meilleur enseignement. Il garantit surtout un bon niveau de vie au professeur qui préfère enseigner à ceux qui ont les moyen. Quand aux braillards j'en connais oui, c'est tout autant scandaleux de mon point de vue. Mon conseil est d'exiger deux cours d'essais avant de s'engager sur l'année. Ainsi chacun trouvera le professeur qui lui convient. Avec ou sans diplômes. Je pense qu' il vaut mieux un prof artiste sympa et dynamique qui explique avec des mots simples plutôt qu'un autre diplômé n'ayant fait qu'enseigner dans sa vie. Évidement je prêche pour ma chapelle vous avez deviné! Musicalement, Renato.