Accueil Blog Musique

← Retour à l'accueil du site
Rechercher un article
pourquoi-n-ecrirai-je-pas-la-musique-que-j-aime-a-ecouter

Pourquoi n'écrirai-je pas la musique que j'aime à écouter

Par Lionel le 13 janvier 2015.



C'est peut-être la bonne question à se poser. Car, en effet, aller sur tous les sites d'échanges de partitions, dans le but de ne pas dépenser un centime et quelquefois ne rien obtenir. Autant la créer soi-même avec ses petits logiciels gratuits tant qu'à faire. Cela se nomme faire de la transcription. Cela n'a rien à voir avec la composition qui est un autre exercice.

Si on sait lire une partition de musique et la déchiffrer pour la jouer, on n'est déjà pas loin de savoir écrire la musique. A vouloir aussi tout jouer on fini aussi très vite par évaluer son niveau musical. On peut ne pas être un champion du Monde pour jouer sur son instrument de musique et être un très bon transcripteur. Le principal étant de pouvoir se relire et jouer ce que l'on va transcrire. Ce n'est qu'un guide musical perso. Maintenant si l'on veut offrir son chef-d'œuvre, il faudra peut-être s'appliquer un peu plus. Ce qu'il faut ce sont les bonnes méthodes et les bons « outils ». Pour transcrire, il faut pouvoir écouter confortablement un fichier audio. BestPractice est gratuit et permet surtout de ralentir l'audio. Il peut lire l'audio d'un CD dans votre lecteur sur le PC ou charger un Mp3. Le moins de ce logiciel est l'absence d'un affichage graphique qui permettrait de mieux sélectionner une « portion » à transcrire.

SlowMp3 est gratuit et affiche un « spectre » audio et permet de sélectionner directement avec la souris la « portion » à transcrire. Ce logiciel est développé pour le moteur JAVA et fonctionne sur toutes les configurations PC MAC ou LINUX. Un mini-clavier en dessin montre les notes qui sont jouées/chantées et idem pour les accords. Une fonction – karaoké – supprime la voix de l'interprète (uniquement pour les fichiers audio stéréo).

Maintenant que nous avons analysé le tempo du Mp3 avec MIXMEISTER version gratuite. Analysé les accords contenus dans le fichier Mp3 avec Sonic Visualiser et Chordino (voir les articles sur ce sujet) ou depuis les sites CHORDIFY.NET ou SONGLE.JP. Il faut bâtir une structure pour pouvoir plus facilement écrire la ligne de mélodie. Le logiciel CHORDPULSE qui est gratuit dans sa version LITE permet d'aligner des noms d'accords à la suite les uns après les autres dans un style et un tempo pour obtenir une rythmique. Cette séquence obtenue est à sauvegarder en format Midi.

Le logiciel gratuit PRODUCER, lui ne fonctionne qu'en sortie MIDI. Donc si vous n'avez pas connecté un instrument Midi à votre PC, oubliez, autrement, c'est le TOP. Ce logiciel utilise des fichiers STYLE des claviers Yamaha (CPL – PSR et TYROS). Ces STY sont des fichiers au format Midi avec l'extension STY pour simplement les différencier. Le logiciel se présente comme un tableau Excel avec des cases. Chaque case contiendra une information que l'on active avec le pointeur de la souris. Choix d'un style, d'un tempo et alignement dans les mesures des noms d'accords (trouvés avec Sonic Visualiser). Une fois encore cette séquence est à sauvegarder en format Midi. Ensuite il faut charger dans son éditeur favori la séquence Midi que l'on vient de faire. Elle servira de support pour écrire la ligne de mélodie. MuseScore est gratuit, mais ce n'est pas le plus facile. CANORUS est plus simple. Peut-être trop simple. Ou encore ROSEGARDEN qui maintenant existe pour Windows. Ensuite il faut mettre tous les outils sur l'écran et s'y mettre. Commencez par des chansons enfantines et augmentez la difficulté. Voici un plan de travail :

illustration


Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération