Accueil Blog Musique

← Retour à l'accueil du site
Rechercher un article
lire-les-partitions-en-braille-quand-on-est-non-voyant

Lire les partitions en braille quand on est non-voyant

Par Jean-Louis le 05 novembre 2018.



J'ai reçu, ainsi que plusieurs membres actifs du site, ce message de Jean-Louis, non voyant, qui a accepté de partager avec vous ses difficultés face à la lecture de la musique. Merci à lui pour ce partage et que ceci nous profite à tous !


Bonjour à tous,

Je reçois avec bonheur les newsletters de « Partitions de Chansons » et j'y lis avec le plus grand intérêt bien des articles du blog que, parfois, je sauvegarde pour m'y référer plus aisément.

Sachez que, aveugle de naissance et ayant fait toutes mes études en braille, je vous lis et vous écris donc par ce procédé qui, grâce à un bloc-notes spécifique interfacé sur mon ordinateur permet cela.

J'ai donc lu l'article « Musique et handicap » et je voudrais, ci-après, témoigner de mon travail et de mes difficultés :

1) Je dirige la chorale « Les Voix d'OPAL » depuis dix ans déjà, au CCAS de Boulogne-sur-Mer: bien que nous ne travaillions pas de chansons en polyphonie (je préfère de bons unissons à de mauvaises harmonies!), je dois très souvent composer moi-même les accompagnements qu'il nous est impossible de trouver tout faits sur Internet.

2) Depuis quelques années, j'ai eu la chance de pouvoir m'offrir un instrument merveilleux: le Clavinova Yamaha CVP509 avec lequel j'adore précisément arranger, compléter ou composer les accompagnements qu'ensuite je sauvegarde sur clé USB pour faire travailler ma chorale.

3) Néanmoins, bien que j'aie à maintes reprises, sollicité auprès de Yamaha, par l'intermédiaire des vendeurs, la possibilité d'interfacer mon bloc-notes braille avec le piano afin de pouvoir lire EN BRAILLE ce qui s'affiche à l'écran... Mes requêtes sont toujours restées lettre morte! Je suis cependant persuadé que si, l'instrument comportant une connexion permettant à le relier à un écran externe, il devrait être possible de l'adapter, mécaniquemedt et numériquement à ce type d'aide technique!

4) Autre problème récurrent pour les aveugles lisant le braille (braillistes) comme moi: la transcription braille des partitions... Il existe, depuis plusieurs années déjà, certains logiciels spécialisés, lesquels sont assez lourds, très chers et difficiles à exploiter!

Sachez que, pour qu'une partition soit lisible en braille, elle doit impérativement être au format .TXT, seul adapté à la musicographie braille. On reçoit très fréquemment des partitions au format .PDF qu'il nous faut, en un premier temps, faire transcrire en format .XML, seul pouvant alors l'être au format .TXT !!! Rendez-vous compte des difficultés, mes Amis?

Depuis plusieurs mois, une Société parisienne tente de développer un logiciel qui, précisément, permettra, -- s'il sort vraiment un jour -- non seulement cette conversion noir-braille, mais aussi, pour les compositeurs aveugles, la conversion braille-noir, l'aveugle saisissant toujours ses partitions en braille permettant alors de les baire lire à des voyants.

Ce message vous a peut-être paru un peu long, mes Chers Amis, mais mon but était de vous faire prendre conscience, en détail, de nos difficultés, à nous les aveugles.

Espérant de tout cœur que ces modestes informations puissent être utiles à d'autres, je vous prie de croire à mon amitié fidèle et bien sincère ainsi qu'à mon plus profond respect.

Jean-Louis


Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération



5. Posté le 05 novembre 2018 à 10h07 par lionel93


Bonjour

J'enfonce peut-être une porte ouverte, mais connaissez-vous ce site dans lequel il est question des musiciens non-voyants ?

https://www.giaa.org/

4. Posté le 05 novembre 2018 à 10h02 par lionel93


Bonjour

Voici une vidéo ....qui est bien commentée ...



C'est peut-être la solution la 3 D

3. Posté le 05 novembre 2018 à 08h57 par lionel93


Le logiciel AUDIVERIS était une bonne solution pour transformer les partitions de PDF à MXL, mais avec toutes les versions de JAVA qui n'ont fait que des mise à jour tous les six mois, le concepteur à pour l'instant mis de côté le développement du produit.

PHOTOSCORE transforme les partitions PDF dans le format MXL, mais le produit est vendu plus de 300 euros et je l'utilise. Et le résultat est relativement bon pour les partitions ULTRA NEUVE, mais pour une partition ancienne c'est la catastrophe.

2. Posté le 05 novembre 2018 à 08h51 par lionel93


Bonjour

Des sites que vous connaissez certainement

http://www.ergolab.net/articles/accessibilite-visuelle-web.php

Les chercheurs de Jussieu ont peut-être de nouvelles idées

http://www.snv.jussieu.fr/inova/publi/ntevh/audidact.htm

Le logiciel MUSESCORE qui est developpé par des bénévoles a déjà pensé aux non-voyants

https://musescore.org/fr/handbook/accessibilite

1. Posté le 05 novembre 2018 à 08h42 par lionel93


Bonjour

Tout d’abord un très grand merci pour cette participation. Ils ne sont pas nombreux les membres de ce site à proposer des articles. C’est un peu dommage. Mais bon, c’est comme cela, il faut s’y faire. Tout le monde n’a pas le don de la communication et du partage des idées. Si idée il y a.

Pour ce qui est des livres, il y a effectivement le braille et aujourd’hui, il y a des livres audio pour écouter leur contenu. Des systèmes de reconnaissance des caractères et des mots ont été développés pour lire directement un texte affiché à l’écran. Dragon naturaly Speaking ou Siri.

https://www.nuance.com/fr-fr/dragon.html

https://assiste.com/Siri.html

Mais effectivement pour transformer les partitions en un système adapté à la perte de la vision, ce n’est pas encore assez développé.

Pour ce qui est des instruments de musique, puisque vous parlez du clavier Yamaha, la difficulté est effectivement de pouvoir l’adapter à vos besoins et du même coup à toutes les personnes dans votre cas.

Est-ce que cela ferait vendre plus de clavier de la marque ? Pas certain. C’est pour cela que vous n’avez pas d’écho chez Yamaha et cela doit être la même chose pour les autres marques. Le rendement. L’argent.

La sortie vidéo du clavier, n’offre pas de système en entrée. Le signal vidéo est au choix aux formats NTSC ou PAL c'est-à-dire aux normes américaines ou européennes.

Il existe des – arrangeurs – rythmiques sous la forme de logiciels pour ordinateurs PC ou MAC et même pour Android, pour piloter via la prise USB les touches de la main gauche pour produire un accompagnement automatique.

Si une aide devait être inventée pour un piano électronique ce ne pourrait donc être fait que par la prise USB.

Votre meilleure porte parole ne peut être que Gilbert Montagné qui lui connaît bien votre monde des non-voyants et tous les problèmes rencontrés et surtout celui de la musique étant lui-même pianiste.

Peut-être y a-t-il quelqu’un dans le monde qui a trouvé une solution pour interfacer un clavier avec une – aide –dans le format Braille ou autre. La recherche risque d’être longue.

http://www.gilbertmontagne.com/rapport.html

Bonne journée musicale.