Accueil Blog Musique

← Retour à l'accueil du site
Rechercher un article
les-partitions-labyrinthe

Les partitions labyrinthe

Quand on n'y comprend plus rien !!

Par Lionel le 10 septembre 2018.



Même les partitions dites classiques, les plus anciennes semblent simples à lire et surtout à suivre. Avec quelques symboles comme les Segno (signes), Coda et une ou deux Reprises et tout le monde avec un minimum de connaissances dans la notation traditionnelle, s’y retrouve. En plus, c’est même un plaisir de pouvoir jouer la partition sans avoir besoin d’une aide extérieure pour tourner les pages. Sauf, naturellement s’il s’agit d’un livret de plusieurs feuillets.

Aujourd’hui, pour ceux qui ont la chance d’acheter des partitions et les autres qui arrivent à se les procurer pour pas trop cher, ils découvrent les partitions Labyrinthe.

Qu’est-ce que c’est ? Et bien tout simplement une nouvelle façon de remplacer la signalétique des allers et retours.

Aujourd’hui, tout coûte cher. il faut donc avoir un cahier des charges qui demande au copiste un peu ' pour tout faire entrer dans un minimum de feuillets et avec le moins de symboles. Le copiste étant souvent payé au nombre de symboles et de feuillets. Comme pour les journalistes à la pige.

La signalétique que l’on connaît, ne suffit plus, alors de nouvelles – étiquettes – ont vu le jour. Mais si cela demande pas mal de gymnastique mentale de la part du copiste, c’est exactement la même chose de la part du musicien. Cela complique pas mal la façon d’appréhender la partition. Il n’est plus possible de jouer A VUE avec ce genre de partition. Avant, il pouvait arriver qu’en fonction de l’ambiance, pour un titre qui – marche bien – qu’il soit nécessaire de modifier le programme et de mettre une nouvelle partition sur le pupitre. Il était possible, il y a encore quelques années, de la jouer à vu, en tournant un feuillet. Maintenant, c’est impossible sans une grosse prise de tête et des allers-retours à n’en plus finir.

Voici quelques exemples :

Exemple1

Exemple2

Exemple3

Exemple4

Exemple5


La solution reste à apprendre par cœur la chanson ou copier la partition dans un éditeur pour l’écrire de façon linéaire au risque d’avoir un nombre très important de feuillets.

Votre avis sur ce genre de partitions Labyrinthe ?


Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération



3. Posté le 12 septembre 2018 à 23h35 par Tyned


Bonsoir,

A la batterie fanfare, il y a eu une partition mais alors plus que labyrinthe avec des signes qui ne revoyais nul part. Personne n'a su comment le compositeur voulait la jouer. On la fait à notre sauce. Soit à la Batterie Fanfare, soit à l'Harmonie, elles ne sont pas rares et les chefs passent des heures à expliquer et réexpliquer et il y en a qui ne comprennent toujours rien !!! Pas simple !!!

2. Posté le 12 septembre 2018 à 21h38 par nomadine


Je trouve ça "compliqué" ... oui moi aussi "Labyrinthe" me parle parfois je réécris....sinon je m'embrouille en jouant ! Et ça me rassure de ne pas être la seule ...

1. Posté le 10 septembre 2018 à 09h49 par mamilena38


on s'habitue et çà fait travailler les neurones !