Accueil Blog Musique

← Retour à l'accueil du site
Rechercher un article
les-partitions-dematerialisees

Les partitions dématérialisées

Par Lionel le 19 février 2015.



Avec l'informatique, les scanners et aujourd'hui les APN (appareils photo numériques), les partitions papier tendent à disparaître au profit des partitions numérisées. Cela a un très gros avantage, cela prend beaucoup moins de place pour les stocker et le coût de production est moindre. Pour les producteurs, c'est tout bénéfique.

Aujourd'hui dans une tablette sous Android ou avec le système Apple (Ipad) vous pouvez stocker des milliers de partitions. Une fois la totalité des fichiers indexés, il est ultra rapide d'obtenir l'affichage en plein écran d'un titre. De nombreux sites de vente en ligne de partitions dématérialisées en fichiers ont vu le jour et même les plus anciens vendeurs en partitions papier (Beuscher / Di-arrezo) finissent par se mettre "à la page", c'est le cas de le dire.

La numérisation n'a pas fait baisser le prix des partitions. Le prix est resté le même. Autrement dit, certains producteurs peuvent s'en mettre encore plus dans les poches. La numérisation a aussi l'avantage de pouvoir conserver de très vieux manuscrits devenus trop fragile à manipuler. Il est plus rapide et simple pour un musicien chercheur de visualiser sur écran d'anciennes partitions et de pouvoir trier de très nombreux fichiers.

Un exemple ici : http://imslp.org/wiki/Accueil
Et ici : http://imslp.org/wiki/File:PMLP104974-Battre_Agnus.pdf
Le reste étant mis en vente par Amazon.
La Bibliothèque Nationale de France (BNF) avec le projet Gallica, numérise les fonds de tiroir pour mettre à disposition le maximum d'œuvres musicales. Voici un exemple. On retrouve ensuite les partitions retouchées et retravaillées sur partitionsdechansons.com pour les rendre utilisables.
Google qui depuis quelques années, s'est lancé dans la numérisation à outrance pour les livres n'a pas oublié les partitions (et surtout) et les recueils et offre des extraits pour promouvoir des "produits" et les mettre en vente. Voir ici.

La numérisation n'a pas que des avantages sur le plan du stockage. Elle a aussi de très gros inconvénients. Autant les partitions papier ont réussi à traverser le temps sans trop se fragiliser que seul le feu ou l'eau pouvaient les réduire à néant. Aujourd'hui, votre tablette ou votre disque dur s'ils n'ont pas en plus des sauvegardes sur des CD / DVD ou le nuage (Cloud) et bien c'est des milliers de partitions qui peuvent en une fraction de secondes disparaître à jamais. Ce qui est moins visible, c'est que la disparition des partitions papier diminue aussi le carnet de commande de pas mal d'imprimeurs et d'autres professions attachées à la vente, en faisant baisser aussi leur chiffre d'affaire. Même si cela se reporte sur d'autres professionnels.


Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération



2. Posté le 01 mars 2015 à 17h48 par mamoune


Excellent article qui montre que les nouveaux moyens restent très fragiles pour communiquer et conserver des documents. C'est un devoir de garder par-devers soi au moins une forme écrite des musiques, pour les générations futures. Une simple tempête solaire peut détruire tous les documents numériques!

1. Posté le 19 février 2015 à 14h23 par Jean-Baptiste


Merci Lionel pour cet article encore bien documenté. Je te rejoins tout à fait.