Accueil Blog Musique

← Retour à l'accueil du site
Rechercher un article
les-modulations-dans-la-chanson

Les modulations dans la chanson

Par Jean Baptiste le 03 janvier 2015.



Un petit rappel s'impose pour les mélomanes non musiciens. Une modulation est un changement de tonalité qui arrive soit de façon préparée, soit de façon brutale. Dans la chanson, la modulation n'est jamais préparée. (à de très rares exceptions près comme L'aigle noir de Barbara).On décide d'un changement de tonalité soudain. Je ne parle pas ici d'un simple passage dans le ton relatif majeur ou mineur (trop facile !) mais bien d'une modulation qui change soudainement d'esprit de la chanson. Ces modulations ont souvent pour tâche de s'adapter à la voix du chanteur ou de la chanteuse.

Recherche d'intensité

Un grand nombre de chansons se réserve un dernier refrain plus aigu que le reste de la chanson pour rajouter un palier d'intensité. À ce moment, la voix est tendue dans les aigus des aigus forçant le chanteur (les chanteuses sont moins fans de ce genre d'effets) à utiliser sa voix différement, avec plus de peps, plus de panache. Adam Young, le chanteur de Owl City utilise cet artifice dans une chanson sur deux de son répertoire. Dans l'exemple suivant, Alligator Sky, choisi au hasard, la modulation intervient à 2'25. Écoutez un peu avant et un peu après :



S'adapter à la voix du chanteur, de la chanteuse

Rentrons directement dans le vif du sujet avec un exemple très parlant : la chanson Sous le vent interprétée par Garou et Céline Dion. Comment faire pour faire chanteur le même thème à un baryton/ténor et à une alto, qui ne sait pas chanter aigu sans crier ? On utilise la modulation, bien sûr. Pour Garou, le thème est dans la tonalité de Solb mineur, pour Céline Dion, il passe en Lab mineur, un ton plus aigu seulement, soit, à voix égale, une septième plus grave. Dans la vidéo suivante, la modulation intervient à 1'20, sans crier gare :



Les raisons sont les mêmes dans la chanson Belle de la comédie musicale Notre-Dame de Paris. Le thème est répété trois fois de plus en plus aigu pour s'adapter aux qualités vocales de chancun des interprètes, Garou, Daniel Lavoie et Patrick Fiori (ce dernier étant capable de prouesses dans les extrêmes aigus) :



Cas particuliers

C'est la modulation progressive au demi-ton, qu'a choisi Barbara dans sa chanson Le petit bois de Saint-Amand. La voix n'est jamais tendue dans les aigus, ce n'est pas la spécialité de la chanteuse mais chaque palier semble nous porter au dessus de la forêt du Cher pour rejoindre l'oiseau dont il est question dans les paroles. Notez que la modulation revient un moment en arrière, sans doute pour éviter de monter trop haut :





Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération



2. Posté le 03 janvier 2015 à 19h53 par MAUS


Sympa l'article. Merci bien Jean Baptiste

1. Posté le 03 janvier 2015 à 17h04 par feili


Article intéressant, merci. Pas trop long en plus, et clair !