Accueil Blog Musique

← Retour à l'accueil du site
Rechercher un article
les-differentes-interpretations-de-satisfaction

Les différentes interprétations de Satisfaction

Par Jean-Baptiste le 06 novembre 2017.



Satisfaction des Rolling Stones fait partie des chansons internationalement connues ; elle ne passe pas seulement les frontières mais également les époques. Qui ne connaît pas cette chanson icône du rock ? Rentrons dans les reprises de cette chanson, à travers les époques. Je vais m'intéresser surtout à celles qui adaptent vraiment la chanson à leur sauce, parce que des reprises fidèles, ce n'est pas ce qui manque mais c'est un peu facile. On remarquera vite qu'elle a été peu reprise par de grands noms, hormis le premier.

L'originale

Juste pour le plaisir... Ceci nous paraîtrait curieux aujourd'hui, mais la chanson n'a pas de clip officiel, alors voici les Stones en concert.




Aretha Franklin

La grande Aretha Franklin sur le terrain du rock pur et dur. Ça marche totalement et pourtant cette version est complètement celle de Franklin : oui, c'est du rock, mais c'est aussi du Gospel !




Mitchell Cullen

Avec ce genre d'articles, on a le bonheur de découvrir des artistes différents, bourrés de talent. Je ne connaissais pas Cullen. Il ne fait ici démonstration de ce que l'on peut faire avec une guitare et un peu d'électronique pour créer des boucles. Il faut dire que l'accompagnement original de cette chanson est très répétitif. Les deux grands tubes de bois sont des didjeridoo, à mon avis un peu transformés.



Otis Redding

Otis Redding fait du Otis Redding, c'est à dire de la soul ; c'est que qu'on attend de lui après tout. Le tempo est légèrement accéléré, on reprend le motif de base à la guitare mais viennent ensuite les cuivres pour l'agrémenter de riffs typiques de la soul. La voix n'essaie en rien d'imiter Mick Jagger.




Junior Wells

Ah... un balancement différent et pour cause ; elle est en ternaire. Que c'est curieux. On a ici un bon vieux blues, qui commence toujours à devenir blues/rock. J'aime beaucoup.




Devo

Une reprise de 1978... Oh là là... que c'est nul... mais même à l'époque, ça devait être bien ringard. Il ne reste rien... Ils sont avec leur costume d'ouvrier de centrale nucléaire et leur guitare et il ne passe rien... Bon, au moins, on peut rigoler un coup !




Voir aussi :

Comment Keith Richard a écrit Satisfaction
Comment jouer Satisfaction à la guitare
Taylor Swift et Mick Jagger (2015)
Justine Bateman (1988)


Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération



2. Posté le 10 novembre 2017 à 08h26 par Vinh


Une autre version qui me rappelle l'époque étudiante en Belgique ....


1. Posté le 06 novembre 2017 à 07h30 par lionel93


Bonjour https://lc.cx/xeJe

J'aime bien l'utilisation de la - pédale loop - pour les guitaristes qui arrivent à faire de nombreuses boucles comme Cullen.

Il y a quand même 230 - versions - et 4 adaptations https://secondhandsongs.com/work/677

Pour Eddy Mitchell c'est RIEN QU'UN SEUL MOT . et il ne change QUE les paroles OUF ....