Accueil Blog Musique

← Retour à l'accueil du site
Rechercher un article
les-differentes-interpretations-de-cette-annnee-la

Les différentes interprétations de Cette année-là

Par Jean-Baptiste le 22 janvier 2018.



La célèbre chanson de Claude François, Cette année-là (1976) vous vous en doutez, n'a pas été composée par l'interpète que l'on connaît. Alors qui est son compositeur ? Patrick Juvet, comme pour Le lundi au soleil ? Non. Jacques Revaux, comme pour la chanson Comme d'habitude ? Non plus. Il s'agit de la reprise d'une chanson américaine : Oh, what a night ou December 1963, du groupe The Four Seasons, de 1975. Il s'agit d'une chanson sur un premier amour. Rien d'original au niveau des paroles.

D'ailleurs, la chanson qui va nous concerner est bien celle de Claude François. Nous allons parcourir les différentes versions, reprises ou parodies pour voir ce qu'elles peuvent apporter et si elles sont toutes bienvenues.

L'original

Il est rare que l'original ne soit pas la meilleure des versions mais il y a des exceptions (c'était le cas notamment de Hallelujah de Leonard Cohen) mais tout ceci reste relatif. C'est à chacun de juger.




Yannick

Non, pas Noah, juste Yannick. C'étaient mes années Jeune Prof (début des années 2000). Les gamins réclamaient cette chanson et connaissaient également l'original. Ici, l'auteur s'est approprié la mélodie mais a transformé les paroles en Ces soirées-là. Le refrain est "rapé" et non chanté. Bon... Bon... Ça respecte le cahier des charges. On danse volontiers là-dessus quand on a 16 ans. C'est tout ce qu'il faut. Est-ce que ça apporte quelque chose au monde de la musique moderne ? Non. On n'ira pas jusque là.




M. Pokora

Je ne suis pas spécialement un fan de M. Pokora (je le connais d'ailleurs assez mal) mais il faut reconnaître que cette version n'est pas si mal. Premièrement, l'accompagnement a su rester le même tout en étant modernisé ; toujours très dansant, il met avant la basse électrique et l'électronique. Aucun changement dans les paroles, c'est peut-être mieux comme ça.




Vanessa Paradis

Une reprise très "années 90" de la jeune Vanessa de la période Joe le taxi. Bon, on peut être honnête ? C'est de la soupe. C'est chiant, il n'y a rien là dedans et certainement pas une voix !




Le Rire Jaune

C'est drôle pour ceux qui connaissent les frangins Kevin et Henry (heureusement) mais ce n'est pas bon musicalement. Ce n'est même pas bon du tout. C'est la raison pour laquelle Le Rire Jaune ne fait pas de chanson, en règle générale : c'est parce qu'ils ne savent pas chanter. Et ne pas faire de chansons quand on ne sait pas chanter, ça me paraît être dans l'ordre des choses. À bon entendeur...




Élections 2017

Jigmé, en chanteur, n'est pas bon mais il est drôle. Donc... comme le précédent. N'y a-t-il personne qui puisse rassembler les deux qualités ?




Les Guignols

Avec Mon quinquennat, les guignols ne parodient pas Claude François mais M. Pokora qui chante Claude François. Vous suivez ? Alors c'est drôle (pas à se tordre de rire non plus) mais encore une fois, au niveau musical, il n'y a plus rien. Est-ce le parent pauvre de la comédie ? Je le déplore de plus en plus. Cela dit, quand on passe à Laurent Gerra, la musique est tout de suite prise plus au sérieux mais le contre-coup est violent : ce n'est plus drôle. Alors quitte à choisir...






Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération



1. Posté le 22 janvier 2018 à 07h32 par lionel93


Cloclo super ...les autres B O F