Accueil Blog Musique

← Retour à l'accueil du site
Rechercher un article
les-artistes-et-leur-pseudo

Les artistes et leur pseudo

Par Lionel le 12 février 2018.



A Pantin(93), à l’Est de Paris, dans une allée du cimetière, il y a un caveau familial au nom de GOUYÉ. Dans la liste des prénoms gravés sur la pierre tombale : Roger-Jean. Un panneau, mis par le gardien du cimetière, nous apprend qu’ici repose avec ses proches l’acteur Jean YANNE. Lorsque Mireille DARC est décédée, les journalistes, nous ont dévoilé son véritable patronyme : AIGROZ. Comme si cette révélation était pour elle une sorte de délivrance. Pour pratiquement tous les artistes, peu importe leur milieu artistique, chanson, cinéma ou le théâtre, ou autre, avoir un pseudonyme, c’est se garantir la tranquillité. Voici une liste de pseudonymes.

Qu'est-ce que ça cache ?

Pour certains, avoir un pseudonyme, cela cache son origine : Silly, Livi, Benguigui, Matekovics, Kaminker, Popescu.
En ratiboisant quelques lettres de son vrai nom, le pseudo est créé : AznavourIAN. Encore faut-il changer les prénoms.
Avoir un pseudonyme, c’est aussi une affaire commerciale. L’américaniser, pourquoi pas ?, si cela fait vendre des disques. Dick RIVERS c’est mieux qu’Hervé FORMERI.

Dans le milieu de la Bande Dessinée, c’est presque une obligation d’avoir un pseudo.
Certains artistes préfèrent ne pas avoir de pseudonyme, estimant que leur patronyme n’est pas un obstacle pour devenir célèbre ou diminuer la vente de leurs disques. Claude FRANÇOIS qui a d’ailleurs une très belle tombe dans le cimetière de Dannemois (77) a conservé son patronyme et ses fans lui avaient trouvé le petit nom de « Cloclo ».

Et la vie privée ?

Si un pseudonyme cache au public le patronyme d’un artiste, c’est surtout pour que l’artiste puisse, comme tout le monde, avoir une vie privée. Même avec une ligne téléphonique en Liste Rouge, si l’on ne se cache pas plus que cela, c’est tous les jours que les paparazzis ou les fans sont sous vos fenêtres. Même une fois mort, un artiste peut toujours décider d’être le plus discret possible. Ainsi Louis de Funès (de Galarza) n’a aucune mention de son état civil sur sa sépulture. Ce n’est pas le cas pour d’autres qui veulent qu’à titre posthume leur célébrité demeure et la famille le fait savoir.

Django REINHARDT, a sur sa tombe, dans le cimetière de Samois-sur-Seine (77), une guitare sculptée qui rappelle qu’il a été l’un des plus grands guitaristes manouches. Ou celle de « Cloclo ». Si le destin vous conduit vers le cimetière de Pantin dans l’Est parisien, le plus grand de la région parisienne, vous pourrez voir à l’entrée, un panneau vous indiquant les emplacements des célébrités.

Pour ceux que cela intéresse, il est possible de faire la tournée des cimetières pour savoir où reposent nos célébrités, uniquement avec Youtube.

Habitant en Seine-et-Marne, je ne suis entouré que d’artistes bien vivants comme Pierre PERRET (Nangis) ou Jean-François CLUSET (Saint-Sauveur-sur-École). Et à Barbizon, ils sont trop nombreux pour les citer. Mais inutile d’essayer de les approcher. Leur propriété est bien gardée. C’est donc bien souvent dans les cimetières que vous pourrez approcher les artistes sans les déranger. Je signe cet article avec mon pseudonyme (Il y a cinq lettres L dans mon patronyme).

Saint-Quel.


Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération



3. Posté le 16 février 2018 à 08h47 par mamy.monique


Je RAJOUTE ANNIE CHANCEL POUR LE PSEUDO SHEILA;;;;;

2. Posté le 14 février 2018 à 00h50 par Tyned


Bourvil, Jean Gabin, Coluche, Sophie Marceau, Mimi Mathy, Serge Gainsbourg, Sim..

Ouf !!!! L'honneur est sauf !!!

1. Posté le 12 février 2018 à 23h23 par Tyned


Bonsoir,

Johnny Halliday (Jean Philippe Smet), Eddy Mitchell (Claude Moine)

Bon d'accord, ça ne va pas bien loin avec 2.

Heureusement, c'est sous mon pseudo Ouf !!!!