Accueil Blog Musique

← Retour à l'accueil du site
Rechercher un article
les-artistes-et-le-sexe

Les artistes et le sexe

Par Lionel le 21 janvier 2019.



Nous avons déjà vu dans un ancien article les chansons dont le sujet était le « sexe ». Intéressons nous aujourd'hui aux interprètes dont le problème est le « sexe ».

Depuis l'affaire « Harvey Weinstein » le Monde découvre que des affaires en relation avec le sexe peuvent toucher des personnages publics.

Les journaux à sensation font leurs choux gras chaque fois qu'une personnalité sur un bateau ou une plage ou lors d'une réception découvre accidentellement une partie intime de son anatomie. Après le poids des mots et le choc des photos vient la stupéfaction et le dégoût du lecteur.

Les affaires sexuelles sont malheureusement très nombreuses, et comme les auteurs ou les victimes sont des gens ordinaires et donc pas célèbres, cela ne fait pas la une des quotidiens et on n'en parle même pas dans les journaux télévisés. Il faut que la victime décède pour que cela motive une rédaction et procure à coup sût de l'audience.

Cela monte un peu en « surface » si l'auteur est curé ou enseignant et que cela touche des enfants. Même si c'est qualifié de « crime », ce n'est pas un crime de sang et il n'y a donc pas mort d'homme (ou d'enfant).

Mais lorsque l'auteur est en plus une personne publique de part son métier alors cela défraye la chronique judiciaire. Un Président des USA et une petite secrétaire cela va faire vendre du papier jusqu'à la démission de numéro 1. Après, il y a toujours le doute, la rumeur, comme par exemple pour Michael Jackson qui était très souvent entouré d'enfant. Enfant lui-même avec son gigantesque parc d'attraction.

Pour nos artistes français, au plus loin, il y a eu Charles Trenet avec les balais roses, mais c'était au temps ou la majorité était encore à 21 ans. Elle aurait été à 18 ans et cela passait comme une lettre à la poste et il n'y aurait jamais eu « d'affaire Trenet ».

Il y a quelques années Jean-Luc Lahaye a eu des démêlés avec la justice à cause d'une enfant qui avait trop bien mangé de céréales sur vitaminés et qui ne faisait pas du tout son âge.

Il est arrivé la même chose à Richard Dewitte (du groupe Il était une fois) mais lui il a été excusé puisque la jeune fille était derrière un écran et le contact par internet ne donnait pas non plus son âge. La vue baisse avec l'âge, mais pas les envies visiblement.

Ibrahim Maalouf, lui aussi n'aurait pas bien jugé l'âge d'une jeune fille. Comme quoi il est bon de se renseigner un peu avant et de vérifier sur pièce d'identité ou d'un permis de conduire avant de s'éconduire soi-même.

La présomption d'innocence étant le principe que toute personne est innocente tant que sa culpabilité n'a pas été légalement démontrée.

Toutes les personnes citées ci-dessus sont donc innocentes sauf avis contraire d'un tribunal.

Les artistes chanteurs (ou d'un autre art) sont avant tout des hommes et la chaire est faible. Mais ont ne peut pas tout excuser. Je n'ai pas connaissance d'affaires impliquant des chanteuses.


Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération



1. Posté le 27 janvier 2019 à 13h39 par mandabrasa


Je ne vois pas très bien où l'on veut en venir. Si les artistes rêvent de pub, et bine c'est pour les bons et les mauvais jours !
La définition de crime est à opposer à celle de délit, et mort d'homme n'est pas nécessaire pour cette qualification, selon les textes de loi ! On dit la "chaire" est faible ?!? Celle des religieux ? Parce que je connais une autre chère, la bonne, et celle qui fait souci à ce moraliste, la chair.
On pourrait continuer longtemps comme cela dans l'analyse de texte …(fatigué, c'est dimanche)