Accueil Blog Musique

← Retour à l'accueil du site
Rechercher un article
l-importance-de-la-basse-dans-la-musique

L'importance de la basse dans la musique

Par Jean-Baptiste le 19 mars 2018.



Avez-vous déjà remarqué que tous les groupes ou ensemble musicaux (en dehors des duos) possèdent un instrument grave, une basse ? Vous ne verrez pas un trio guitare/guitare/saxophone ni flûte/clarinette/hautbois. Il faut qu'il y ait un instrument grave dans l'ensemble. Mais pourquoi ? Pour l'équilibre des fréquences ou pour autre chose ?

Les fréquences

Eh oui, ce que j'appelle l'équilibre des fréquences est important. En permettant aux instruments d'être dans une gamme de fréquence unique, l'oreille n'a aucun mal à distinguer chacun des instruments. Ce n'est finalement pas très dur à comprendre. Ceci marche d'ailleurs dans les deux sens. Au milieu d'un tutti d'orchestre à 110 dB, on distinguera parfaitement la flûte piccolo, du haut de ses 200 grammes de matière, qui n'impressionnent personne au premier regard.

Des basses partout

Chaque famille d'instrument a sa version basse et parfois même contrebasse, ce qui donne parfois des résultats foufous avec des instruments particulièrement rares et inusités :

Saxophone contrebasse
Saxphone contrebasse, photo eppelsheim.com

Flûte à bec contrebasse
Quazzipi trio et leur flûte à bec contrebasse

Mais la basse est souvent suffisante pour que les fréquences graves remplissent leur rôle

Et l'harmonie

Tout ceci est important mais la basse, dans l'harmonie tonale (la musique occidentale, en gros), cela va au delà de la « fréquence grave ». La basse dans l'harmonie, c'est les notes les plus graves. Vous allez peut-être me dire que vous ne voyez pas la différence alors je m'explique avec un exemple. Dans un quatuor à cordes, parfois, le violoncelle (qui est la basse des cordes frottées) fait silence. La basse, au sens harmonique du terme, devient l'alto.

Et cette basse a une importance considérable. C'est sur elle que se contruisent les accords. Ce n'est pas une partie comme les autres. Je donne un exemple sans faire non plus un cours d'harmonie : Pour une musique en do majeur, jouée par un quatuor de saxophones, quelle sera la dernière note du saxophone le plus grave ? Un do, forcément alors qu'il est impossible de connaître les autres notes.

Avez-vous noté le lien entre les mots « base » et « basse » ? Ce n'est pas un hasard. La basse est la fondation de la musique occidentale, c'est le point d'appui des autres instruments.


Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération



3. Posté le 27 juillet 2018 à 18h23 par Musicienne87


C'est tellement vrai !!!!

2. Posté le 25 mars 2018 à 11h28 par boblabass


Merci pour cet article... cela fait plaisir au bassiste que je suis à qui pas mal de copains (???) auditeurs demandent ce que je fais sur scène ? Musicamicalement !

1. Posté le 19 mars 2018 à 11h45 par lionel93


Bonjour
Calogéro étant un expert pour la guitare basse nous pond régulièrement des titres avec une ligne de basse ou il vaut mieux ne pas être manchot.
Et là où cela devient intéressant, c'est quand la basse joue sa - mélodie- en synchro avec le reste et pas seulement une seule note pour marquer un accord ou un temps.