Accueil Blog Musique

← Retour à l'accueil du site
Rechercher un article
jouer-de-la-guitare-dans-un-groupe

Jouer de la guitare dans un groupe

Par Arthur le 05 avril 2017.



La musique est faite pour être partagée et transmettre des émotions. Jouer en groupe permet de vous confronter à d'autres musiciens avec leur culture musicale, leur technique et leurs envies.

On apprend donc énormément de choses en jouant à plusieurs, entre amis, entre musiciens de tout horizon et de tout âge.

Lorsqu'on est novice et qu'on a peu ou pas d'expérience, il est important de connaître quelques bases avant de s'aventurer dans une sombre cave et d'envoyer du gros riff avec ses potes ! Voici donc quelques points importants à mettre en place pour une répète en bonne et due forme.

1) Préparez votre « backline »

Assurez-vous que votre guitare soit bien réglée, que le manche soit juste et que vous n'ayez pas de problème d'électronique engendrant du buzz.

Changez vos cordes si celles-ci ont besoin d'être changées, et ce, avant la répète. Car rien de plus ennuyeux que de sentir qu'on attend sur vous pour commencer à jammer. Préparer son matériel à l'avance est donc un bon réflexe à prendre.

Pensez à prendre tout le matériel nécessaire : ampli, pédales d'effets, jacks, médiators, sangle, cordes de rechanges, pince coupante, tournevis, clé Allen etc... Eh bien oui, on va difficilement pouvoir demander un jeu de cordes de rechanges à son ami bassiste.

2) L'accordage

Il semble logique que tous les membres du groupe soient accordés. Le mieux est d'avoir une pédale d'accordage. Elles sont précises et elles possèdent généralement un bypass, ce qui permet de s'accorder en silence et de ne pas fatiguer les oreilles de tout le monde !

Accordez vous régulièrement au cours de vos répètes ! Il n'y a rien de pire d'entendre un groupe qui joue faux. Chaque musicien doit régler son instrument : le bassiste doit être accordé, ainsi que le claviériste, le batteur (oui, oui, une batterie, ça s'accorde aussi) doit régler ses peaux etc...

L'ensemble doit être cohérent alors n'hésitez pas à dire à votre bassiste qu'il accorde sa basse ! C'est primordiale d'avoir un ensemble harmonieux tant pour exercer son oreille que pour préserver celle-ci !

Si vous cherchez à accorder votre guitare, voici un site dédié à l'apprentissage de la guitare riche en conseil.

3) Le volume

Ne cherchez pas à exploser les tympans de tout le monde ! En jouant trop fort, premièrement, vous avez un risque de perdre votre audition ou du moins d'en altérer considérablement la sensibilité et, deuxièmement, l'ensemble sera inaudible et épuisant.

Ne réglez pas vos niveaux indépendamment, bien au contraire. Faites-le en fonction des autres. Vous devez avoir un ensemble homogène afin que tous les instruments soient audibles. Si vous ou un autre musicien joue trop fort, baissez le volume ou dites lui de baisser le sien. La communication est une clef pour une répète agréable. Cela aura comme avantage considérable d'avoir une bonne écoute. Vous entendrez alors mieux les choses à corriger et à mettre en place.

Si malgré un mix homogène, vous avez de la peine à vous entendre, déplacez vous dans la pièce et trouvez l'endroit le mieux approprié.

Pensez à enregistrer vos réglages ou de les noter sur un cahier que vous emporterez toujours avec vous. C'est un gain de temps pour les prochaines répètes.

4) L'écoute

Le principal défaut du débutant est de ne pas écouter les autres. On a trop souvent tendance à se concentrer sur nos propres parties.

Il est très important d'écouter les autres musiciens et en particulier la batterie. C'est elle qui donne le tempo, c'est le chef d'orchestre. Il faut se fier à son batteur et apprendre à bien se caler sur ses coups. C'est ça qui fera que l'ensemble sera carré et en place.

Bien sûr, il faut suivre aussi les autres instruments mélodiques, c'est avec eux que vous développerez vos intentions et vos dynamiques de jeux.

Essayez d'avoir une vue d'ensemble de toutes les parties instrumentales pour respecter le tempo et la mélodie !

5) Trouver un tempo

Soyez constant sur le tempo, le mieux c'est que le batteur joue au métronome. Cela demande une grande rigueur, mais ça permet de progresser rapidement et proprement.

Choisissez les tempos adéquats pour chaque morceaux, il faut parfois plusieurs essais avant de trouver la bonne vitesse, ni trop vite ni trop lentement. Ce n'est pas un point à prendre avec des pincettes, loin de là. Une chanson peut changer du tout au tout suivant le tempo qu'on lui attribue. Un riff, un phrasé, une rythmique, chacun de ces éléments ont un discours complètement différent suivant qu'on le joue sur un tempo à 80 ou à 130, par exemple. Prenez donc votre temps.

Surtout, mémorisez ces tempos, ça vous évitera de jouer un morceau à 90 BPM une fois et la répète suivante à 140 BPM !

6) Définir les rôles

Chacun doit être à sa place et doit le rester. Je m'explique : Le rôle de chacun doit être défini. Un groupe, c'est un travail collectif et chaque partie instrumentale doit servir à un résultat commun.

La batterie donne le tempo et le groove. La basse doit être en relation très étroite avec la batterie et marquer les temps forts. Les guitares doivent se fier à la section basse/batterie. On retrouve souvent une guitare lead et une guitare rythmique. Si vous êtes la guitare rythmique, n'empiétez pas sur le jeu de la guitare lead et inversement ! Le chant donne la mélodie principale. Gardez cette cohérence pour chaque morceaux que vous jouerez.

Il faut que chaque instrument puisse s'exprimer, ça ne sert à rien de vouloir mettre des notes partout seulement pour montrer vos compétences. Pensez à aérer votre jeu.

Si votre batteur veux absolument faire des roulements tout le long du morceaux, que les guitaristes veulent envoyer plus de 153 notes à la seconde, que le bassiste veux faire du gros slap funky sur du rock garage et que le chanteur fait, par dessus tout ça, une démonstration de chant lyrique, le résultat risque d'être plus que chaotique ! La virtuosité et la qualité d'un groupe ne se mesurent pas sur un individu mais sur un ensemble.

7) Trouver un son équilibre

Ce que je veux dire par là c'est que selon le style de musique, vous n'aurez pas le même son. Adaptez votre matériel en fonction. On ne va pas jouer du métal avec une guitare hollow body par exemple, comme on ne jouera pas du funk sur une Ibanez ! Réglez vos amplis et vos effets en fonction du style que vous voulez jouer.

Posez-vous la question de l'accordage à adopter, surtout dans le style metal (drop de D, Standard de D...). Ne changez pas de son d'un morceaux à l'autre. Votre couleur de son doit faire partie de l'identité du groupe ! La cohérence du son est aussi importante que la cohérence de vos compositions et de votre jeu.

Encore une fois, le réglage de votre matériel doit se faire collectivement !

Conclusion

Jouer dans un groupe est une expérience humaine et musicale très enrichissante. C'est du travail et des heures de répètes, mais c'est très gratifiant ! Pensez toujours à écouter les autres, restez exigeant sur votre jeu, votre son, votre rythmique, et atteignez vos objectifs.

Surtout, n'oubliez jamais que la musique doit rester un plaisir à jouer et à partager !


Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération



3. Posté le 17 juillet 2017 à 23h53 par Sophie


C'est sans hésitation la meilleure façon d'apprendre la guitare ! Jouer dans un groupe m'a permis d'apprendre beaucoup et de progresser bien plus rapidement qu'en jouant seule. Travailler et réussir à jouer un morceau correctement est une vraie satisfaction! Même s'il n'est pas toujours facile c'est vrai de trouver un endroit pour répéter...

2. Posté le 05 avril 2017 à 17h24 par Arthur


Bonjour Lionel,
Moi, personnellement, je connais mal les claviers. Les salles de répétitions, oui, c'est vrai :-)
Les bons vieux garages ont encore la cote !! Avec des amplis raisonnables et une batterie électronique, on peut jouer un peu n'importe où.

1. Posté le 05 avril 2017 à 08h00 par lionel93


Bonjour Arthur, très bel article. Tu n'as pas évoqué la difficulté de trouver une salle de répétition?
Dans la phrase, le claviériste doit s'accorder ? Là, je ne comprends pas trop étant moi-même clavier (synthé) quoi régler ? Tout est électronique et les fréquences des notes sont réglées une bonne foi pour toute en usine. Et dans un groupe, il faut un chef, mais il ne doit pas être le seul à prendre des décisions et le choix des titres.
Il faut aussi que les répétitions conduisent à des représentations publics. Des contrats, pour motiver la troupe.