Accueil Blog Musique

← Retour à l'accueil du site
Rechercher un article
harmoniser-qu-est-ce-que-c-est

Harmoniser, qu'est-ce que c'est ?

Par Jean-Baptiste le 18 janvier 2015.



Dans le monde de la musique, tout le monde est familier du mot "harmoniser". On l'entend un peu partout sous la forme : "Harmonisation à trois voix égales de M. A", "Harmonisé pour quatuor de clarinette par Mme B." mais il n'est pas si aisé de cerner tout ce que regroupe cette notion.

LA BASE DE LA BASE

Harmoniser c'est faire un choix d'accords pour transformer une mélodie en une pièce à plusieurs parties (plusieurs voix, plusieurs instruments, pièce pour piano). Mais, bien sûr, vous vous en doutez, on ne placera pas n'importe quel accord sous une note, les notes ne seront pas dans n'importe quel ordre dépendant de la tonalité, de l'accord ou de la suite d'accords précédents. Je vous donne un exemple ? Quel accord placer sous la note DO ? Un accord de do majeur (do / mi / sol) ? Faux. Il est impossible de répondre à cette question de manière absolue. Même en imaginant que le do débute la mélodie et que l'on n'ait pas besoin de s'occuper des notes précédentes, que sait-on de la tonalité ? Do majeur, do mineur, la mineur, lab majeur, fa majeur, fa mineur ? Alors prenons la note do, dans la tonalité de do majeur. Si celle-ci débute le morceau, elle s'harmonisera certainement par un accord de do majeur. Prenons l'exemple du Temps de cerises, sans harmoniser la première note sol, en levée. Harmonisons-le à 4 voix, comme c'est la norme (elles seront écrites sur deux portées pour simplifier).

Le temps des cerises - Extrait1

Do / mi / sol / do. Voilà une bonne position pour commencer un morceau. Vous savez qu'un accord est une superposition d'au moins trois sons et qu'un accord parfait, les plus utilisés des accords comportent exactement trois sons. Or, nous harmonisons à quatre voix. Ainsi, une des tâches de l'harmonisateur sera de choisir la note doublée, et ce choix comporte des règles. Mais continuons notre harmonisation. Après le do, répété 4 fois, vient un ré. Quel accord placer sous ce ré ? Un accord de ré majeur, sib, si mineur ? Essayez, ça ne convient pas. L'accord de sol, la dominante de la tonalité sera le plus adapté et le seul possible pour une harmonisation simple. La position de l'accord tombe sous le sens :

Le temps des cerises - Extrait2

Puis rajoutons la note suivante, le mi, avec un accord de do majeur, à nouveau. Mais dans quelle position ? Do / mi / sol / mi ? Non. Doubler le mi serait perdre une occasion de le mettre en valeur à la partie chant. Do / do / sol / mi. Dans l'absolu, pourquoi pas mais si on regarde l'accord précédent, les parties centrales font des grands écarts entre leurs deux dernières notes et la sensible si descend alors qu'elle est amenée à monter. Voici la seule solution viable pour ce troisième accord (Les altos pourraient toutefois viser la septième sib en faisant une petite descente chromatique do si sib) :

Le temps des cerises - Extrait3

ÇA SE COMPLIQUE

Nous avons vu rapidement comment harmoniser do, ré, mi en évitant les pièges mais les mélodies sont souvent bien plus complexes que cela et on est amené ensuite à faire le même travail avec des accords de septième, en rajoutant des retards, en veillant à avoir quelque chose de mélodique dans les parties intermédiaires, en soignant ses cadences, en intégrant juste ce qu'il faut de variété, en respectant le style de l'ensemble, tout en respectant les nombreuses règles de l'harmonie tonale, dont on trouve les origines dans la musique du Moyen Âge et qui feront qu'un morceau "sonne" ! Voilà le maître mot. Un bon musicien pourra faire une harmonisation sans avoir appris cet art sans que personne ne crie au scandale. Mais personne ne criera au génie non plus car l'ensemble ne rendra rien, ne sonnera pas. Je l'ai constaté de trop nombreuses fois. Harmoniser, ça s'apprend.

Pour aller plus loin : coursd-harmonie.fr
La partition Le temps des cerises


Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération



2. Posté le 10 novembre 2017 à 16h24 par mankambou alexis thierry


Bsoir Monsieur,Madame, je voudrais apprendre l'harmonie. Je sais déchiffrer mais en matière d'harmonie, vraiment,je ne peux pas dire que ça va.
Je voudrais savoir donc comment adhérer et voir s'il y a aussi des modalités de paiement.Merci et à bientot.

1. Posté le 07 février 2015 à 18h25 par Didier


Voici un très (trop) court article sur l'harmonisation d'un chant ou d'une mélodie. Pour bien mener une harmonisation, il est indispensable de bien connaître l'harmonie en tant que discipline musicale. Mais si le résultat pourra bien "sonner" comme un agréable accompagnement il sera insuffisant pour réaliser des lignes mélodiques indépendantes et expressives aux quatre voix.

En fait, la mélodie sera simplement accompagnée par les autres voix qui mettront cette mélodie en valeur.

Pour réaliser une belle harmonisation à quatre voix, il faudra en plus de l'harmonie, étudier le contrepoint. Et je conseille cette étude du contrepoint, dès que les rudiments de l'harmonie est connue et assimiler. En effet en poursuivant parallèlement l'étude de l'harmonie et celle du contrepoint, il sera possible d'articuler un chant autant dans sa composante verticale harmonique que dans sa composante horizontale contrapuntique.

Voilà en somme une voie (voix) royale pour réaliser de superbes chants à quatre voix.


Pour l'étude du contrepoint et de l'harmonie, mais également de la composition et de l'orchestration, je conseille l'école à distance fondée par Jean Robert, Polyphonies.