Accueil Blog Musique

← Retour à l'accueil du site
Rechercher un article
faut-il-travailller-son-instrument-tous-les-jours

Faut-il travailler son instrument tous les jours ?

Par Jean-Baptiste le 15 août 2015.



Si vous avez l'intention de commencer un instrument sous peu (ce que je vous encourage à faire) ou que vous avez commencé l'apprentissage de la musique il y a quelques temps, vous avez sans doute entendu cette phrase : "Pour progresser, il faut travailler son instrument tous les jours". Pourquoi pas mais cette affirmation n'est pas sans incidence sur notre motivation.

Lorsque l'on débute un instrument, surtout en tant qu'adolescent ou adulte, la motivation est là. C'est elle qui nous pousse à faire le premier pas, à faire l'acquisition d'un instrument (pas toujours donné), à rechercher un professeur ou des méthodes ou des cours en ligne. Elle est importante. Pendant cette première étape, c'est cette motivation qui va nous aider à nous rapprocher de notre instrument et le travail quotidien sera facile. La petite phrase "travailler son instrument tous les jours" vous semblera une évidence car il vous sera facile de dégager 30 minutes ou plus pour ce faire. Mais au bout de quelques temps, même si l'instrument vous plaît toujours, d'autres centres d'intérêt vont refaire surface. Vous remarquerez peut-être que vous avez été moins présent, dernièrement, pour votre jardin, votre famille, vos amis, vos autres violons d'Ingres et vous allez à nouveau leur céder de la place. Il n'y a aucun problème avec ça. Il s'agit simplement de choix. Mais que va devenir la petite phrase "Pour progresser, il FAUT travailler son instrument tous les jours" ? Elle va devenir source de tension et devenir : "Si je ne travaille pas mon instrument tous les jours, il y a quelque chose qui ne va pas" avec le risque qu'elle se transforme en fin de compte en : "Je ne peux pas travailler mon instrument tous les jours, donc, je ne progresserai pas, et donc, il est inutile d'insister".

Travailler son instrument tous les jours est indispensable à l'étudiant de conservatoire en période de concours, mais même en dehors de ces périodes, les musiciens des dernières classes des conservatoires s'accordent des breaks, et leurs professeurs également. Pour vous, l'essentiel sera de progresser à un rythme qui vous convient et vous progresserez si vous adoptez une méthode intéressante et que vous choisissez une certaine régularité. La quantité n'est que secondaire. Par méthode intéressante, j'entends un VRAI travail. Chaque semaine je rajoute une difficulté et j'essaie de la surpasser sans brûler les étapes. Par régularité, j'entends au moins une fois par semaine sur un créneau fixe (si possible), deux fois si vous travaillez sans professeur.

Travailler son instrument tous les jours est formidable et source de gros progrès lorsqu'on arrive à tenir la distance mais pour un adolescent qui va au lycée ou en fac, pour un adulte qui a une famille et un emploi, c'est difficilement réalisable. Se fixer cet objectif devient plus dangereux que profitable. Restons réaliste et raisonnable. Travailler son instrument une ou deux fois par semaine permet déjà de faire de jolis progrès.


Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération



26. Posté le 26 octobre 2018 à 12h28 par Elisabeth


ouf! Je respire... et ça vaut mieux j'ai l'intention d'apprendre à jouer du saxophone (hi hi hi)

25. Posté le 24 juin 2018 à 11h55 par Joldan


Bonjour, j'ai commencé la guitare il y a deux ans à 67 ans, avec tout mon temps, sans contraintes et je joue tous les jours minimum 1 heure. J'y prends beaucoup de plaisir et je progresse régulièrement grâce à un excellent prof.

24. Posté le 24 juin 2018 à 10h53 par Jean-Baptiste


Merci pour ce partage et cette expérience, Aurélie !

23. Posté le 24 juin 2018 à 10h52 par Aur élie


Perso , je pense qu'il y a aussi une approche différente lorsqu'on se dit "il faut que je travaille mon instrument", ou "il faut que je joue de mon instrument", que ça soit tous les jours ou non dans "il faut que je travail", il y a un rappel à " lorsqu'on était à l'école ", qui n'est pas très " motivant " , il y a une notion d'obligation, de contraintes même. Alors que si on Se dit "Je joue de mon instrument ", il y une notion de plaisir , de loisir ... niveau état d'esprit ça change beaucoup de chose . Je pense aussi qu'on doit être souple au temps qu'on consacre à notre instrument, si un jour on a pas envie d'y passer plus de 10 minutes alors faut pas se forcer ... et si au contraire un jour ou est motivé et qu'on y passe plus d'une heure , alors faut se faire plaisir ! lol. Faut pas se mettre trop de barrières , de cadres et juste suivre son envie ... ça fait 8 ans que je joues du violon ( j'ai commencé à 22 ans .. ) , les premières années, je me forçais " à travailler" jusqu'à m'en dégoutter .. j'ai pris un peu de recul et j'ai suivie mes envies ... et depuis je prends un réel plaisir à passer du temps sur mes partitions quasi quotidiennement .. et lorsque je ne peux pas en faire pendant plusieurs jours consécutives .. ça me manque terriblement ... la notion de passion s'est donc installé comme ça il faut aussi accepté d'avancer doucement mais sûrement ne pas vouloir brûler les étapes comme on dit !

22. Posté le 04 avril 2018 à 19h29 par clementera


J'essaie de jouer deux heures de musique tous les jours après le travail, mais je suis fatigué.

Le weekend, j'essaie de jouer 4 à 6 heures par jour.

Comment jouer la musique tous les jours avec la fatigue du travail? Avez vous des réponses?

21. Posté le 23 mai 2017 à 18h05 par Claude Le Jeune


Je trouve cet article très intéressant car je travaille mon instrument deux à trois fois par semaines et comme j'ai eu droit à cette phrase, cela me stressait.
VIVE LES MUSICIENS !!!!!!!!!!!

20. Posté le 06 novembre 2016 à 18h57 par marie


Le plus important, je trouve, c'est de PENSER à ce que l'on est en train de faire : s'écouter jouer, essayer de comprendre l'harmonie, retenir la mélodie, anticiper, etc ...
Si on jour mécaniquement, on progresse en technique, mais pas en musicalité, et surtout on progresse beaucoup plus lentement .
Personnellement j'ai fait un grand bond quand j'ai impliqué mon cerveau plus que mes mains ...

19. Posté le 12 août 2016 à 09h40 par papet1928


J'aimerais bien discuter des différentes manières de s’entraîner de chacun. Mon accordéon est un chroma touches boutons.

18. Posté le 12 août 2016 à 09h04 par papet1928


je vais vous en raconter une bien bonne
j'ai acheter un accordeon chromatique j'avais 85 ans ,j'en ait 88
j'ai appris seul avec une methode et j'ai ramer la 1er annee
ma main droite etais feignante !.ayant faitde la muscu dans ma jeunesse j'ai adapter des a ma main.et maintenant je passe relativement les valses reour des hirondelles, passion, indifference etc...evidemment j'ai du temps 25 ans de retraite deja
je suis devenu un mordu,2 heures le matin et presque autant
l'apres midi
a oui, mon accordeon est un roland fr-3sb
alors les jeunes allez y!! la musique c'est bon pour le moral

jacques

17. Posté le 04 juillet 2016 à 19h53 par jeannot2000


Je crois que c'est un choix. J'ai commencé la musique à 60 ans, en prenant la retraite (2005). Solfège et cours instrumental: clarinette. Au bout de 18 mois mon prof de clarinette m'a fait venir à l'harmonie. Je savais tout juste lire la musique. Mais les collègues et la répétition des morceaux vous apprennent à suivre. La musique en groupe est indispensable pour la motivation. Aujourd'hui je fais partie d'un groupe de musiques de rues et y joue du sax alto. Il est vrai que je "travaille" tous les jours et presque deux heures. Mais quel bonheur pour la retraite!

16. Posté le 26 juin 2016 à 13h57 par Lindane


...sauf si l'instrument c'est vous !
En travaillant chaque jour ma posture et en recherchant ''mon instrument'', je peux le maintenir fiable. Si je saute deux ou trois jours, j'ai plus de peine à me trouver pour chanter

15. Posté le 15 janvier 2016 à 15h26 par hottart


Bonjour,
J'ai 70 ans et joue de l"accordéon pour diverses animations, et ce en amateur, mais je sais et ce sont des pro qui me m'on fait savoir: tous les jours 1 heure d'accordéon pour maintenir le doigtés en forme: tous les jours.
Monsieur André Verchuren Accordéoniste Francais bien connu jouait à 90 ans 4 à 5 heures par jours plus ses gammes à volonté.
Ce sont ses propres paroles.
Musicalement vôtre.

L'accordéoniste J.J.

14. Posté le 02 janvier 2016 à 15h17 par Castagne


J ai. 68 ans je joue du saxo soprano et alto j ai fait du solfège pendant 3 ans au conservatoire sans touché un instrument et quat j ai pût entre en classe d instrument je voulais jouer de la trompette et bien plus de place que piano ou hautbois et par caprice j ai pas voulut et j ai tout arrêté et j ai repris à 50 ans le synthé avec un prof mais les voisins m ont fait arrêté il se plaignaient du bruit et j ai repris le saxo soprano et alto chez moi avec un prof les voisins se sont encore plaint mais je suis allé les voir un par un et je leur ait dit que ce coup ci rien ne ferais arrêté même pas les gendarmes je joue une heure par semaine avec mon prof et tout les jours une heure seul certes je ne joue pas très bien je pourrais pas jouer dans un orchestre car je serais pas toujours en mesure mais je ne peut pas me passer de musique j ai ça dans la peau mais faut dire que je pas trop doué et parfois c est dur l oreille et le cervo sont plus les même à 68 ans mais ça fait rien je veux pas en faire un métier mais quant je joue petite fleur ou someurtime ou mon premier bal et d autre avec une bande orchestre quel plaisir je prend c est fabuleux mais ça reste le grand regret de ma vie de ne pas être. MUSICIEN quant je vois le pied que prend mon prof Michel Cottin avec son orchestre les hotjazzbrothers quant c est amis viennent faire des beufs je reconnais que j ai la larmes à l œil de ne pas être avec eu vivez la musique et vous vous sentirez toujours en forme et bien vivant

13. Posté le 26 septembre 2015 à 11h37 par fullbazar


Entretenir ce que lon sait ou maîtrise, c'est déjà travailler même si, apparemment ça ne concerne pas la notion de progès, ça renforce l'acquis .

12. Posté le 28 août 2015 à 19h23 par claude25


j'ai 65 ans,retraité, j'apprends le solfège, et à jouer de la clarinette Si B, depuis septembre 2013 avec un professeur, chaque semaine ;Je n'avais aucunes notions de solfège ou d'instrument, mis à part jouer "d'oreille" sur un harmonica chromatique...Je joue tous les jours, et plus j'apprends plus j'éprouve du plaisir à jouer et à déchiffrer; Je suis d'accord : il est nettement préférable de "travailler" régulierement, même si ce n'est qu'un 1/4 d'heure par jour. L'essentiel: ne surtout pas lâcher, se décourager,ou vouloir aller trop vite en brulant les étapes . Sous ces conditions,les progrès concrets engendrent vite le plaisir, voire l'addiction dans mon cas... C'est possible A TOUT AGE, pour tout un chacun qui persiste et qui sait attendre... Je ne regrette qu'une chose, ne pas avoir eu la possibilité d'apprendre plus tôt.
L'écrit de Natol17, conforte ma motivation.
Je souhaite tout particulièrement beaucoup de courage et de réussite à Estelle92 !

11. Posté le 27 août 2015 à 19h09 par Estelle92


Merci pour ces conseils. Je commence le violon avec un professeur particulier à 49 ans et j'en aurai bien besoin.

10. Posté le 25 août 2015 à 08h29 par Natol17


Salut Madalascar , Je te conseille Guitar Pro 6 et Band in a box , 2 logiciels très abordables, la deuxième option est de m' inviter à Mada pour la vie , je mange comme un oiseau ( genre autruche !) et je prends un salaire d' entraineur de foot . Fucius .

9. Posté le 25 août 2015 à 08h09 par sanois


Bonjour
Je suis a Madagascar et n ai pas la facilite pour trouver un prof de guitare ( deplacements et autres choses)
Je joue(choix classique) mais n arrive pas a progresser vraiment. J ai plus de 60 c est vrai mais j aimerai trouver un logiciel ,un site pour progresser . Ex surtout exercices pour les doigts. Donc merci au(x) repondeur(s)!.....
L article est tout a fait juste a mon avis et dans les domaines ou la technique manuelle est primordiale ,il faut s entrainer .Mais il faut aussi un cadre pour etre efficace.

8. Posté le 25 août 2015 à 07h09 par mamy.monique


J'adhère totalement...

7. Posté le 24 août 2015 à 20h00 par Natol17


Ne dit t'on pas "jouer "d'un instrument . Jouer est il fastidieux ? Comme disait Galilée :c'est en tournant que l'on devient virage et en sciant que Léonard de Vinci .Foutre des winners , des challenges et des "pros" , jouez et il en sortira toujours des notes ! La perfection est comme l' horizon , elle s'éloigne quant on avance . Ne souhaitez pas un fin dans votre art sinon c'est la mort de l'âme. Osez débuter , vous irez plus loin qu'un éminent critique ! Natol Fucius .

6. Posté le 24 août 2015 à 18h14 par Musette27


Merci pour cet article, je partage !
Accordéoniste depuis de nombreuses années, j'ai toujours retenu la phrase d'une Grande Dame de l'accordéon : faire quelques gammes avec son instrument dés qu'il est possible ! Alors, en rentrant du travail, je m'exécute même si c'est que 10 minutes par jour ; cela entretien mes doigts et ça fait du bien au moral !????????
Bien musicalement et courage à tous ; la motivation paye !

5. Posté le 15 août 2015 à 22h12 par Maudinette


Très bon article et surtout très vrai !!

4. Posté le 15 août 2015 à 17h18 par Jean-Baptiste


Merci René de partager votre expérience. En effet, je n'en parle pas dans l'article mais il est vrai que lorsqu'il est question de jouer ensemble, la motivation arrive toute seule. Encore faut-il avoir un niveau minimum. Mais bon, là encore, tous les jours... ça paraît difficile.

3. Posté le 15 août 2015 à 17h16 par René06


Je me reconnais assez bien dans ce que vous dites. J'ai commencé la guitare à 64 ans. C'était facile au début, un peu tous les soirs puis c'est devenu de plus en plus fastidieux de s'y mettre. J'ai failli arrêté. J'ai trouvé un second souffle quand j'ai rejoins un groupe de chez moi. Alors c'est devenu un plaisir de jouer ensemble.

Merci pour cet article, je partage.

2. Posté le 15 août 2015 à 17h14 par Jean-Baptiste


C'est une grande chance si vous en avez la possibilité.

1. Posté le 15 août 2015 à 17h13 par Mayane


Pour moi c'est oui.