Accueil Blog Musique

← Retour à l'accueil du site
Rechercher un article
est-il-indispensable-de-connaitre-la-musique

Est-il indispensable de connaître la musique ?

Par Jean-Baptiste le 11 septembre 2015.



C'est une phrase que les mélomanes ou les amateurs de musique entendent souvent : "Tu devrais apprendre la musique" ou "Tu n'iras pas loin sans solfège" ou bien encore "Il faut prendre des cours de théorie musicale. Ces phrases sans complément n'ont pas beaucoup de sens. Connaître la musique permet d'ouvrir des portes mais est-ce que ce sera forcément utile pour ce que VOUS voulez faire ?

S'appuyer sur son projet

Il faut procéder dans l'ordre. Première question : Qu'est-ce que je veux faire ? Qu'est-ce que j'attends de la musique ? Quel est mon projet ? (à plus ou moins long terme d'ailleurs). Je ne vous apprends pas que pour lire une partition, il faut apprendre à lire une partition, donc connaître le solfège. Une fois cette évidence posée, il ne faut pas oublier que le solfège est une discipline très complète, très complexe et personne ne connaît jamais LE solfège. C'est comme connaître LA littérature, ça n'a pas de sens. Chacun son niveau et celui qui connaît le nom des accords sur sa guitare a déjà des connaissances musicales certaines. Alors et vous ? Quel est votre projet ?

Accompagner des chansons à la guitare

Vous apprendrez facilement le nom des accords et avec un peu de travail et un petit peu de talent et de persévérance, vous atteindrez votre but sans vous plonger dans la théorie. Instinctivement, vous apprendrez qu'il y a des accords qui reviennent plus que d'autres, des enchaînements plus heureux que d'autres et petit à petit, vous deviendrez familier de notions que : les degrés, les tonalités, tonique, dominante...

Vous voulez jouer sur partition et vous avez toujours ce petit espoir que cela pourra se faire sans travail

Hum... regardez-moi bien dans les yeux... Hum... Que pensez-vous d'un magazine féminin qui titre : "Perdre facilement 10 kilos sans effort et sans faim avant les fêtes" ? Hum... ? Si vous voulez apprendre à lire une partition, il faudra vous en donner les moyens. Ce ne sera pas forcément des moyens démesurés, savez-vous pourquoi ? Parce que la première étape qui vous attend consiste à lire une partition simple et cela vous est parfaitement accessible. À partir de ce niveau, apprendre des notions supplémentaires pour jouer une partition assez simple vous sera parfaitement accessible à nouveau et vous y parviendrez. Mais si vous me dites que vous ne voulez pas faire d'efforts, je vais mettre en doute votre capacité à y parvenir.

Composer de la musique électronique sur des logiciels spécialisés

Voici une activité parfaitement musicale qui n'exige pas de grosses connaissances théoriques pour faire quelque chose d'artistique qui tient la route. À moins que vous en ressentiez le besoin, à moins que vous soyez bloqué par quelque chose, vous ne serez pas moins créateur de musique que la personne qui saura théoriser le contenu de vos créations.

Vous êtes choriste et vous voudriez comprendre ce que vous dit le chef de chœur

Le chef parle beaucoup, vous le savez, vous n'êtes pas obligé de comprendre tout ce qu'il dit. Quand il dit : "Attention, la blanche est liée à une noire, compter 3 temps", vous traduisez : "Ok, on fait gaffe, c'est un peu plus long par ici". Quand il dit : "Le segno nous ramène mesure 5", vous traduisez : "À la fin du deuxième couplet, on tourne la page". Quand il dit : "Je veux les croches pointées doubles piquées comme ceci, tac a tac a tac", vous traduisez : "tac a tac a tac"... et vous vous en sortez. Pourtant, il y a un petit quelque chose... quelque part... qui vous dit que vous manquez peut-être quelque chose. Ah... c'est là que le sujet commence vraiment...

L'appel de la musique

C'est exactement la même chose que se passionner pour un sujet et acheter de nombreux livres. Quand on a envie d'en savoir plus en musique, c'est qu'il y a un petit quelque chose qui se prépare, qui mûrit en nous sans forcément dire son nom. Alors pour vous, les conseils précédents ne tiennent peut-être plus. Lancez-vous ! Trouvez un professeur, trouvez une méthode ou un site internet bien fait sans attendre d'avoir un projet précis. Celui-ci viendra en son temps ou pas, d'ailleurs. La connaissance de la musique comblera un manque à elle toute seule peut-être...


Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération



7. Posté le 03 décembre 2016 à 14h14 par lionel93


On peut même se passer d'instrument ....en faisant du beatbox ..

6. Posté le 19 novembre 2016 à 08h16 par natol17


joues !

5. Posté le 19 novembre 2016 à 08h15 par natol17


La musique est universelle dans le sens où si tu joue mal , tu emmerdes tout le monde ...

4. Posté le 26 septembre 2015 à 22h33 par Dany


En général sans lire la musique on va pas bien loin !

3. Posté le 26 septembre 2015 à 11h58 par fullbazar


Je suis assez d'accord avec l'article: de la nécessité de comprendre naît l'envie d'apprendre. Au départ , je voulais en autodidacte juste accompagner mon chant à la guitare, mais en passant à la réalisations d'arrangement pour plusieurs guitares ou la création d'accompagnement multi-instruments le besoin c'est vite fait sentir à aller plus loin dans mon apprentissage .

Pour ce que dit Lionel, par contre je mets un bémol : Accoller des samples les uns aux autres, ce que propose pas mal de logiciels, peu aussi, si leurs tonalités ne sont pas accordées, créer des "compositions" qui n'ont de musicales que le nom. Parfois ça fait saigner les oreilles, l'instinct est parfois très aléatoire.
De même on est parfois surpris par des suites d'accords pas toujours gracieuses (pour ne pas dire qu'elles soient fausses ou presque...) dans des titres publiés par des créateurs aux connaissances harmoniques embrionnaires.

2. Posté le 11 septembre 2015 à 17h04 par lionel93


Si l'on résume la musique par du - bruit - tout le monde peut faire du - bruit - en tapant sur des casseroles.
Maintenant si réussir à faire du bruit qu'un maximum de personnes apprécient se résume à faire de la musique cela demande quand même un peu de connaissance. Ne serait-ce que l'acoustique en plus de la théorie de la musique.

1. Posté le 11 septembre 2015 à 17h00 par lionel93


Aujourd'hui, beaucoup de 'jeunes" font de la musique en utilisant des logiciels de traitement du son. Les logiciels tels fruity loop et reapper sont des logiciels qui utilisent l'audio. Finit le Midi.
Des -samples - (boucles de sons - extraits audio - scratch de disque vinyle ) sont mis bout à bout dans les logiciels et cela donne de la musique (David Guetta pour l'exemple) Ce que faisait à son époque Jean-Michel Jarre avec plein de matériel maintenant cela se fait avec un ordinateur bas de gamme et des échantillons de sons. Les connaissances musicales - nulles - Inutile de connaître les gammes - les triolets , etc . C'est tout à l'instinct. Après, pour ce qui est du résultat c'est les goûts les couleurs.