Accueil Blog Musique

← Retour à l'accueil du site
Rechercher un article
apprendre-a-jouer-sans-partition

Apprendre à jouer sans partition

Jouer presque toutes les musiques sans support écrit

Par Lionel le 03 septembre 2014.



Tout petit naturellement on tape (pas sur des bambous) mais sur n’importe quoi pour faire du bruit. À la maternelle on est initié au rythme en faisant tintinnabuler toutes sortes d’objets, cela nous émerveille et c’est déjà jouer de la musique. La preuve : http://www.deridet.com/Orchestre-et-machine-a-ecrire_a3185.html

Naturellement plus grand devant un instrument on voudrait bien pouvoir imiter les plus grands musiciens ou un seul. Jouer d’oreille ou d’instinct est une solution. Il y a de très nombreux exemples sur Youtube ou Dailymotion de personnes qui jouent subliment bien la musique et avouent ne pas la connaitre.





Maintenant, vouloir mémoriser toutes les musiques me parait une chose impossible. C’est pourquoi il est nécessaire d’avoir devant les yeux un guide, un pense bête. Ce guide sera une véritable partition pour le musicien confirmé avec une notation conventionnelle –notes sur portées-. De tous les temps, l’humain à cherché à conserver les sons, les musiques, sur les supports de son temps pour s’en souvenir et surtout pour laisser une trace pour la postérité.

http://www.or-pigments.com/partition.html
http://www.larousse.fr/encyclopedie/images/Premi%C3%A8re_partition_imprim%C3%A9e/1011485
(page 12) http://www.delasallecastres.fr/didapages/518/index.html (avec l’audio)

Maintenant chacun peut s’inventer la méthode qui lui convient pour créer ses – guides – et pouvoir se relire et jouer les aires qui lui plaisent. Ce qui serait bien c’est que ces – guides – puissent être compris par d’autres musiciens. Les guitaristes pour certains, se contentent du texte des chansons avec simplement le nom des accords au-dessus de syllabes. C’est un bon début, mais là encore, il faut mémoriser toutes les chansons. Le cerveau a ses limites.

D’autres guitaristes ont mis au point les tablatures. Ce sont les six cordes représentées par six lignes dans lesquelles des chiffres montrent la position des doigts dans les cases (fret) du manche. La lecture de ce type de tablature demande une certaine gymnastique mentale et ne permet pas de jouer directement une chanson inconnue du premier coup. Cela demande un certain temps pour faire le déchiffrage pas à pas.

Apprendre à lire une tablature/
ipsacoustic.fr

Des méthodes ont été dévoilées sur internet pour pouvoir écrire la musique non pas d’une façon conventionnelle, mais dédiées à l’instrument. Pour le piano, il y a les tablatures méthode Nabber. D’autres imaginent de très grands tableaux avec les notes. Les notes ne sont plus sur des portées, mais seulement leurs noms sous formes de vagues. Mais, leur longueur, est absente et donc cette méthode fait appel à vos souvenirs. Si vous ne vous souvenez plus de l’air dans 10 ans. Vous ne pourrez plus la rejouer. Et si vous ne connaissez pas l’air du tout de la chanson, cette représentation par "vagues" ne vous apprendra rien.



Il faut que la partition soit la plus simple possible et pas comme ce que des doux-dingues Professeur Tournesol ont mis au point : http://volume.revues.org/2052?file=1. Cela ne saute pas aux yeux tout de suite l’évidence que c’est compliqué la musique.

http://m.aumont.free.fr/data/partition.htm
ou cela :
http://pvillarroel.free.fr/wp/wp-content/images/pvb/chantduchamp.jpg
http://lespetitsbaigneurs.files.wordpress.com/2013/12/partition-complexe.jpg?w=614&h=492
http://www.1jour1pub.com/skoda-superb-partition

Bref, inventer une "signalétique" pour la coucher sur une feuille de papier et en faire une partition qui doit être comprise par le plus grand nombre ce n’est pas évident. Pas mal de personnes se sont cassées les dents avec des inventions un peu surprenantes pour écrire la musique déjà en notation conventionnelle : http://www.tribords.com/?machine-a-ecrire-musique-partitions.
Le futur sera peut-être cela :
http://jipiblog.jipiz.fr/2013/01/20/le-futur-de-la-notation-musicale-thinkmusic-sur-ipad/
ou plus de partition du tout
http://www.cnetfrance.fr/news/la-tablette-indamixx-2-pour-ecrire-et-jouer-de-la-musique-39778267.htm

Si vous voulez en savoir plus sur la NOTATION des partitions dans l’histoire de l’humanité, je vous recommande ce très bel article super bien documenté. À vous d’imaginer maintenant une notation simple et efficace trait point alphabet, etc. http://muzland.info/songs.html?auth=491&song=1.


Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération



2. Posté le 17 janvier 2016 à 18h53 par lolo5555


Ca ne va pas loin sauf jouer a l,oreille un air connu,..style dictee musicale !

1. Posté le 15 janvier 2016 à 15h28 par hottart


Jouer sans partitions!!!!! Pas bon
J.J.