Accueil Blog Musique

← Retour à l'accueil du site
Rechercher un article
a-t-on-vraiment-toujours-besoin-d-une-partition-commerciale

A-t-on toujours besoin d'une partition commerciale ?

Les nombreuses solutions alernatives

Par Lionel le 17 novembre 2014.



La façon la plus rapide d'acquérir une partition est effectivement d’aller chez son marchand de partitions et de l’acheter ou de la commander auprès de l’éditeur ou de la télécharger sur des sites spécialisés (Quickpartition / Modernscore / Di-arezzo). D’autres adresses par ce site qui les recense : bbrunoo.free.fr/partition/partitions.php.

Suivant l’instrument pratiqué, vous n’aurez pas les mêmes besoins et la forme de la dite partition sera totalement différente. Un accordéoniste qui pratique l’accordéon chromatique n’aura pas la même partition qu’un accordéoniste diatonique et idem pour un guitariste ou saxophoniste. L’un aura besoin des notes sur des portées et l’autre des indications sous la forme de tablatures.

De nombreux sites

Des très nombreux sites sur internet proposent les paroles de chansons et des tablatures pour guitaristes (abc-tabs.com), même des tablatures pour piano (système Nabbler) http://tabnabber.com/, http://www.pianoletters.com/.

Avec les partitions des guitaristes, c'est-à-dire le nom des accords au-dessus des paroles, il est déjà possible de se faire une petite bande orchestre(play-back ou backing track) pour jouer la mélodie d’oreille. Le logiciel CHORDPULSE LITTLE est gratuit et permet très vite d’utiliser des rythmes. En suivant les partitions des guitaristes une séquence peut-être établie. Le logiciel gratuit PRODUCER de Michael P. Bedesem permet lui aussi de très rapidement faire une bande orchestre d’accompagnement. Ce logiciel se présente comme une feuille Excel avec des cases. Il utilise des fichiers Styles au format Midi qui sont également sur le même site. Chaque case représente un temps dans une mesure. Il suffit de choisir avec la souris le nom de l’accord et avec le style et un tempo votre orchestration est rapidement réalisée. Une fois cette rythmique créée, la mélodie si vous l’avez en tête est plus facile à jouer. Le logiciel gratuit MUSESCORE permet d’écrire la musique. Rosegarden aussi pour le monde Linux. Vous pourrez mettre une note par syllabe et suivant le découpage verbal de l’interprète écrire votre partition de musique. (UNE ou U-NE, RI-VIÈ-RE ou RI-VIER’).

Si vous ne savez pas écrire la musique, vous pouvez vous inspirer des alphabets musicaux des tablatures de piano ou inventer votre propre langage de signes. Du moment que vous arrivez à vous relire. Une flèche, un point, un chiffre. Seul gros inconvénient, vous serez le seul à pouvoir vous comprendre. Les tablatures au format GuitarePro peuvent être visualisées avec le logiciel gratuit Tux Guitar qui vient d’Argentine et peut offrir un ersatz de partition. Tabledit est payant mais Tefwiev est gratuit et permet de visualiser les tablatures guitare au format TFF. Power tab pro est gratuit. Band in a Box ou Busker (1manband.nl) réalisent la même chose, des orchestrations automatiques. Ils sont tous les deux payants.

Vous avez les paroles, mais pas le nom des accords ?

Pas de problème, il existe des sites qui vont faire en ligne le travail pour vous. chordify.net/ va analyser un fichier audio au format Mp3 et vous donnera une grille avec le nom des accords en notation anglo saxonne. A B C D E F G pour La Si Do Ré Mi Fa Sol. Le logiciel Riff station fait la même chose mais il est payant. Cela existe aussi pour l’Android. Pour ce dernier produit j’aurais un avis réservé quant aux résultats obtenus.

Chord pickout, pour vous aidez à écrire votre partition, il existe aussi des logiciels qui permettent l’écoute à des vitesses moindres les fichiers audio. TRANSCRIBE est pour moi le must des outils de base, mais il est payant. Sur le site Seven string, vous aurez une liste d’utilitaires qui ralentissent l’écoute d’un Mp3 par ce lien, un logiciel gratuit pour ralentir l’écoute des Mp3. Sur Rinki.net, des outils indispensables pour écouter un Mp3 Audacity. Je vous laisse découvrir les capacités et possibilités offertes par ce produit.Audacity, pour calculer le battement par minute d’un fichier audio le logiciel MixMeister est gratuit et donne de très bons résultats.

Ni les paroles ni les accords

Maintenant, vous n’avez pas les paroles et encore moins les accords. Vous savez lire une partition dans son écriture conventionnelle, mais vous ne savez pas écrire la musique et vous n’avez pas le temps de vous inventer un nouveau langage musicale, ni d’utiliser des éditeurs de partitions. Vous voulez votre partition rapidement et si possible le moins cher possible. Il vous reste les fichiers Midi karaoké. Des entreprises composées de musiciens professionnels réalisent des séquences Midi ayant toutes les qualités sonores et très proches musicalement de la version originale du CD. Midi-Pro, Midi-sequences, Midikaraoke sont les trois les plus connus. A vous de chercher avec Google pour en trouver d’autres. Une fois le fichier au format Midi récupéré, il faudra le transformer en partition. MuseScore ouvre les fichiers Midi avec l’extension Kar et affichera les notes sur portées pour tout le contenu du fichier. Avec les outils du logiciel vous pourrez éliminer des portées, transposer et faire la mise en page du projet. Band in a Box fera la même chose et vous donnera en plus le nom des accords détectés dans le fichier Midi. Une partition dans un format simplifié peut-être réalisé en quelques minutes.

Un fichier Midi ne produit pas de son en dehors des logiciels Midi Karaoké comme KaraFun ou KaraWin ou Karaoké5 (cinq ) ou le logiciel gratuit à prendre sur le site Vanbasco.com. Il affichera en notes de musique l’interprétation musicale jouée par le musicien pro. En fonction de sa sensibilité musicale vous pouvez obtenir plus de notes que n’en contiendrait la partition commerciale. Un fichier Midi étant linéaire, vous n’aurez pas, comme dans une partition commerciale tous les aller et retour (coda, rep1, rep2, segno, etc.) mais toutes les mesures à la suite en suivant les paroles. Band in a Box donne les accords dans la partition simplifiée et idem pour les logiciels de la société américaine NOTATION.COM, notation composer. La société française Myriad produit de nombreux logiciels adaptés aux fichiers Midi et permet de réaliser de belles partitions. Les Italiens éditent MIDIILLUSTRATOR qui est payant. Les Belges Pizzicato payant aussi. http://www.mymusicsoft.com/, sur ce site vous trouverez des utilitaires Midi pour trouver les accords contenus dans les fichiers Midi. Des logiciels d’écriture musicale existent et fonctionnent sur le principe d’un enregistrement audio pour écrire une note sur la portée. L’utilisateur siffle dans un microphone l’air de la chanson et le logiciel analyse la fréquence et traduit les sons en notes avec leur durée et leur hauteur. Dans le principe c’est pas mal, mais dans la pratique là aussi, il ne faut pas s’attendre à un résultat sans faute.

Il existe sur la toile de très nombreux moteurs de recherches pour trouver des fichiers Midi :
VANBASCO.COM rubrique search
http://www.musicrobot.com
http://www.capmusic.com/how-to-find-midi-files/
http://www.tabrobot.com/
http://electrofresh.com/
http://www.espace-francophone.com/karaoke/
http://www.blueman.name/Variete_francaise.php
http://www.karaoteca.com/

Pour obtenir une bonne partition à partir d’un fichier Midi, il est bon qu’il soit quantifié auparavant autrement à l’affichage vous risquez d’obtenir un découpage catastrophique avec un trop grand nombre de notes liées. Tous les logiciels ne proposent pas systématiquement cette fonction. Quant aux logiciels qui transformeraient l’audio en Midi et en partitions, il y a des sociétés qui se sont lancées dans le projet, mais pour l’instant rien de vraiment extraordinaire pour ce qui est des fichiers audio polyphonique. C’est un résultat catastrophique que vous obtiendrez et vous passerez plus de temps à corriger que de le faire de façon traditionnelle "oreille humaine" et outils informatiques pour remplacer le papier le crayon et la gomme des nos parents musiciens. Il n’y a pas que le format Midi qui est intéressant. Le format XML est aujourd’hui une nouvelle représentation graphique d’une partition affichée dans un éditeur de musique. MuseScore accepte ce format et de nombreux utilisateurs publient leur création et encodage de partitions sur des forums liés au produit. FINALE NOTEPAD qui est également gratuit accepte aussi le format XML. De plus en plus de partitions sont donc présentes sur internet avec l’extension XML. LaTeX est également un format graphique qui n’a pas été développé spécialement pour les partitions de musique, mais qui petit à petit est de plus en plus exploité. Il y a donc maintenant sur internet de nombreuses partitions proposées dans ce format d’édition. Utilisateurs de Mac ne sont pas oubliés dans la musique même dans les nouveaux formats d’écriture : http://perso.mines-albi.fr/~ravaliso/musixtex/index.shtml.


Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération