Accueil Blog Musique

← Retour à l'accueil du site
Rechercher un article
a-partir-de-quel-age-commencer-la-musique

À partir de quel âge commencer la musique ?

Par Jean-Baptiste le 20 mars 2017.



Cette question est intéressante, elle est importante même, et j'aimerais venir en aide à tous ceux qui se la posent. Mais tout d'abord, il serait important de savoir de quoi on parle on disant « commencer la musique »

La musique, c'est beaucoup de choses

S'il s'agit d'introduire la musique, il n'y a pas d'âge ou plutôt, je dirais que le plus tôt est le mieux. Je ne sais pas bien ce qu'il se passe in utero, vous trouverez suffisamment de littérature sur le sujet mais je peux vous dire avec certitude que si vous faites écouter des cloches, du sitar indien et de la cornemuse mal jouée à votre enfant pendant les trois premières années de sa vie, il ne comprend pas grand chose à notre système occidental (utilisant l'harmonie tonale). À l'inverse, s'il écoute du piano, entend chanter (juste), à accès à des instuments de musique adaptée, son oreille commencera à se former aux 12 sons de notre gamme chromatique. C'est une étape importante lorsque l'on souhaite que notre enfant apprenne un instrument en école ou en conservatoire. Il ne sera pas meilleur, pas plus heureux, juste mieux préparé à cette étape.

Les cours

C'est la question la plus difficile. Tout dépend de l'instrument et comment sont faits les cours. Pour donner un exemple, rien ne vous empêche de prendre votre enfant d'un an sur les genoux pour lui proposer de jouer du piano, puis de progressivement guider ses doigts, accompagner à la main gauche ses mélodies maladroites jouées à la main droite. Mais vous imaginez bien qu'il n'y a rien d'écrit sur le sujet et que vous ne trouverez pas un professeur diplômé pour venir cinq ou dix minutes de temps en temps, si possible quand l'enfant est bien disposé.
On parle souvent de l'âge de 4 ans. Si l'enfant montre de bonnes dispositions, certains professeurs particuliers seront enclins à accepter un enfant à partir de l'âge de 4 ans. Sera-t-il un meilleur instrumentiste que ses copains qui commenceront à 10 ans ? C'est un peu comme pour les bébés nageurs, les études ne semblent pas aller dans ce sens et les champions olympiques de natation ont commencé leur sport à tout âge. Alors...

Certains instruments sont impossibles à débuter trop jeunes, comme les cuivres (la musculature de la face est insuffisante) ou les instruments à anche doubles (pour les mêmes raisons). J'ai souvent vu de jeunes accordéonistes mais pas de très jeunes car il faut reconnaître que la musculature des bras rentre en jeu dans des proportions assez importantes. Je dirais que les instruments les plus adaptés au très jeune public seront le violon, la guitare, le piano et les percussions (ce point reste tout à fait ouvert à discussion). Ce n'est pas pour rien si l'on trouve le plus grand nombre de jeunes virtuoses au violon et au piano. Ce sont des instruments que l'on peut débuter jeunes et sur lesquels on peut s'entraîner longtemps sans fatiguer, à l'inverse des bois et des cuivres qui épuisent les muscules de la bouche des enfants en moins de 15 minutes.

Et vous ? Avez-vous commencé l'apprentissage de la musique tôt, très tôt, plutôt tard ?


Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération



9. Posté le 10 avril 2018 à 15h55 par jacques


bonjour
je me suis mis a l'accordeon chromatique a 85 ans ,j'en ait 90
et je m'entraine tous les jours !
c'est un derivatif enorme pour moi

8. Posté le 31 mars 2018 à 16h58 par lili3472


Merci pour cet article. Je reviens juste sur le fait de ne pas pouvoir commencer jeune les instruments de la famille des cuivres: il existe aujourd'hui des instruments adaptés aux plus petits (PBone par exemple, un des mes élèves en piano a débuté le trombone à coulisse avec cette version en plastic, certes pas parfaite mais qui permet de comprendre, jeune, les mécanismes de cet instrument). Mon fils fait de l'euphonium (tuba) depuis l'âge de 8 ans et dans sa classe du conservatoire les plus petits débutent avec des instruments adaptés (barytons).

7. Posté le 07 avril 2017 à 07h06 par lionel93


Avant 7 ans certainement pour en arriver là, même si c'est papa le professeur.


6. Posté le 25 mars 2017 à 10h18 par sikar


Comme dans toutes disciplines et/ou d'éducation c'est surtout une question de savoir partager avec passion son art. Après, en fonction de l'âge il faut introduire quelque chose de ludique.

5. Posté le 22 mars 2017 à 13h49 par lionel93



4. Posté le 20 mars 2017 à 16h27 par Jean-Baptiste


Voir l'article La musique Non merci.

3. Posté le 20 mars 2017 à 16h08 par Tyned


Et toi Jean Baptiste, à quel âge as tu commencé ?

2. Posté le 20 mars 2017 à 11h27 par Tyned


J'ai commencé la musique à 4 ans. J'étais déjà une passionnée et cela ne c'est jamais démenti !!! J'ai fais 2 ans de piano, 14 ans d'accordéon, 30 ans de cor d'harmonie et 16 ans de cor de chasse. Les 2 derniers instruments sont toujours d'actualité.

1. Posté le 20 mars 2017 à 07h52 par lionel93


Il existe des accordéons pour enfants. Et ce ne sont pas des jouets. Ils sont plus petits et donc moins lourds. Le mien était un Fratelli Crosio Rouge avec seulement trois rangées de touches pour la main droite et cinq rangées pour les basses et accords main gauche. Début de l'apprentissage de l'instrument et de la musique dès l'âge de 7 ans. C'était hier.
Ce sont donc les parents qui décident (et payent) les cours de leurs progénitures Les enfants ont souvent tendance à vouloir tout le temps changer d'avis sur l'instrument qui leur plairait et suivant le budget des parents peuvent passer de la guitare au piano pour finir sur une batterie. Et si le budget ne suit pas et bien tout s'arrête. Un enfant ne peut donc rien faire sans les sous des parents. Le prix des cours avec un professeur particulier cela coûte une blinde et les cours dans un conservatoire ne sont pas donné aussi. La sélection y est faite d'emblée pour décourager souvent les parents si l'enfant n'est pas un prodige. Les conservatoires ont souvent l'obligation de résultats et n'ont pas trop de temps à perdre avec des élèves qui sont rapidement jugés comme pas capables pour ne pas dire autre chose.