Accueil Blog Musique

← Retour à l'accueil du site
Rechercher un article
un-generique-est-il-indispensable-pour-une-serie-tv

Un générique est-il indispensable pour une série télévisée ?

Par Jean-Baptiste le 27 janvier 2016.



Depuis les années 2000, on a vu fortement évoluer les génériques des séries et des dessins animés à la télévision. Avant cette époque, on ne se posait aucune question : un générique faisait aux environs de trente secondes et était pratiquement toujours chanté, soit un couplet, un refrain. Pendant ce temps, défilaient aisément les noms des créateurs, auteurs, scénaristes, producteurs, comédiens et autres... (les crédits). Cherchez-moi un générique des années 60, 70, 80 ou 90, en France ou en Amérique qui fonctionne autrement ? (Je précise que vous trouverez quelques génériques non chantés même s'ils sont plus rares). Croyez-moi vous aurez du mal. Je me suis prêté à l'exercice et je n'ai pas trouvé. Ainsi, je ne vous donne pas d'exemples car cela concerne toutes les séries. Le générique faisait partie de ce que j'appellerais la "forme" de la série ou du dessin animé. Mais depuis les années 2000 (environ), les créateurs de génériques n'en font qu'à leur tête, sans toutefois manquer de créativité. C'est à se demander, au bout du compte, si le générique est bien utile...

Une durée en constante réduction

C'est progressivement que la durée des génériques s'est faite de moins en moins importante. Je ne suis pas historien de la télévision et je ne pourrai pas vous retrouver la ou les séries qui ont lancé le phénomène mais si l'on prend simplement la série américaine Friends, commencée dans les années 90, son refrain est coupé de deux phrases pour les dernières saisons, soit les années 2000.
On trouvera ensuite des génériques d'une vingtaine de secondes avec des séries comme (les exemples ne manquent pas) The Big Bang Theory, Two broke girls, Breaking bad, Heroes...



D'autres séries proposent d'abord un thème long et le raccourcissent par la suite. On trouve ceci dans les séries Raising Hope, Elementary...

Et finalement, nombre de génériques se réduisent à la portion congrue, 10, 11 ou 12 secondes. On trouve dans cette liste, des séries comme Modern Family, Ugly Betty, How I met your mother, récemment Under the Dome et la série qui remporte la palme du générique le plus court, 24 (24 heures chrono).



Les crédits ?

Alors quand et comment montrer à l'écran les noms, les crédits, c'est à dire les noms des personnes impliquées dans la création de la série ou du dessin animé ? Plusieurs solutions sont offertes. 1) Rapidement pendant le court générique. 2) Une partie pendant le générique et encore une partie après le générique, on en profite pour commencer tout doucement avec des plans d'ensemble ou des travelling de mise en situation très lents. 3) On met le paquet sur le générique de fin. Eh oui, ce n'est pas idiot. Ainsi, il n'est pas absolument necessaire de proposer un générique, encore moins un générique long.

Des résistants

Une série à la longévité légendaire comme Les Simpsons a tenté de raccourcir son thème mais est revenue en arrière et a intégré de façon presque systématique une mise en scène de la fin du générique. On doit alors parfois patienter trois minutes avant que le show commence réellement (mais il avait déjà commencé, en fait !). Les génériques de Games of thrones ou encore Orange is the new black, deux séries très récentes, vont complètement à contre-courant en frôlant les deux minutes, presque une chanson entière. Seth McFarlane et ses séries Family Guy et American Dad, mettent en avant la voix du créateur et doubleur génial et un peu mégalo. Ainsi, elles ne sont pas prêt d'être raccourcies elles non plus.



Actuellement, il n'y a plus aucune règle pour la durée des génériques, un peu comme pour le nombre d'épisodes dans une saison où les nombres pairs comme 12 ou 24 ont explosé depuis la grêve des scénariste de 2007. Cela donne des choses originales et intéressantes. L'absence d'uniformité a du bon.


Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération



4. Posté le 24 juin 2016 à 02h04 par nutsola


Que pensez vous des génériques des animés manga comme "major " par exemple; ou "bleach" qui a vu bon nombre de changement d'opening aini que , pour quelques animés musicaux, comme nodame candabile ?

3. Posté le 15 février 2016 à 13h01 par Tyned


Oui, les génériques sont importants. Ils nous indiquent le début de l'émission (pas que les séries, mais aussi les reportages), lorsque l'on fait tout autre chose. Bien pratique !!! Certaines musiques sont jolies, d'autres nous restent en tête sans qu'on le veuille.

2. Posté le 13 février 2016 à 20h18 par lolo5555


Eh oui ! L.absence d'uniformité a du bon. Pour ma part. J'aime bien en savoir l'auteur afin de pouvoir en ecouter plus long si la musique me plait

1. Posté le 27 janvier 2016 à 13h52 par lionel93


COUCOUCIRCUS pour tout savoir sur les génériques.

En France souvent la musique est conservée et les paroles sont francisées quand elles ne sont pas carrément modifiées. Mais il arrive aussi qu'il y ait un générique original et que pour la série francisée il y ait une nouvelle musique.
Le générique de Fin est aussi important que le générique d'ouverture.