Accueil Blog Musique

← Retour à l'accueil du site
Rechercher un article
pourquoi-y-a-pas-de-main-gauche

Pourquoi y a pas de main gauche ?

Par Jean-Baptiste le 23 mars 2016.



Avec ce petit article je voudrais répondre une fois pour toutes (on peut toujours rêver) à cette injonction que je retrouve régulièrement dans les espaces de discussion des téléchargements de partitions : « Pourquoi y a pas de main gauche ? » Sans parler du caractère péremptoire, expéditif et malpoli de la requête, celle-ci n'a pas beaucoup de sens et j'aimerais vous expliquer rapidement pourquoi.

Des partitions de chansons

Nous sommes d'accord que le site s'appelle www.partitionsdechansons.com ? Bien. Nous sommes d'accord que lorsqu'il y a des paroles sous les notes de musique, celles-ci ne sont pas là pour faire joli. Elles sont là pour être chantées. Cela signifie que l'on a en face des yeux une partition de chant. Celle-ci se suffit à elle-même pour les chanteurs. Pour les pianistes accompagnateurs et les guitaristes, il y a le plus souvent des accords pour embellir l'ensemble. Ce genre de partition a-t-elle besoin d'une main gauche pour exister pleinement ? Certainement pas.

Pourquoi main gauche ?

Je ne vais pas me faire plus bête que je ne suis ; j'ai bien compris que vous cherchiez une partition piano, que vous êtes déçu et que vous n'avez pas trouvé les mots pour l'exprimer autrement que "crûment". Bon, mais à partir de là... Une rumeur circule dans le milieu des pianistes amateurs mais surtout des pianistes débutants (certains n'ont pas vraiment conscience d'être d'éternels débutants) qu'une partition de piano se divise en deux : une partie en clef de sol pour la MD (main droite) et une partie en clef de fa pour la MG (main gauche). Oui mais ça c'est une base, pas une règle. Si vous n'avez qu'une ligne mélodique (une voix, en général temporairement), par exemple, rien ne vous empêche de choisir la main que vous voulez. Si vous avez trois voix (trois parties) dans la musique, il faudra bien souvent jouer la partie du milieu en alternant les deux mains. À quatre voix la question ne se pose même plus. Et même dans une musique à deux voix, la partie de main droite peut s'écrire en clef de fa et inversement. Idem pour les accompagnements. Un accompagnement ce n'est pas : mélodie à la main droite, accompagnement en accords plaqués à la main gauche ou alors bonjour l'accompagnement Bontampi...

Tout ceci pour dire que, même si toutes les critiques sont bienvenues, ne me demandez plus de partie de main gauche pour mes partitions de chant. D'avance merci. ;-)


Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération



13. Posté le 27 novembre 2016 à 14h08 par helo581


Pour accordéon jouer en clé de fa une mélodie n'est pas du même niveau qu'en piano et il faut un accordéon chromatique ...

12. Posté le 15 mai 2016 à 17h27 par sev37


Bonjour,
Oui, cet article sur la notion de Main Gauche est aussi valable pour l'accordéon, qui n'est rien d'autre qu'un piano à bretelles.
Merciiiiii pour tout Jean-Baptiste.

11. Posté le 11 avril 2016 à 23h27 par lolo5555


Merci pour ton conseil Narduccio. Je crois que cette partition, je vais me la procurer assez vite car j,ai vu qu'elle etait pour les gens issus du classique et qui veulent faire du moderne.En attendant...je joue du classique !(!)

10. Posté le 30 mars 2016 à 22h02 par Narduccio


Puis-je conseiller l'achat de la méthode suivante pour ceux qui désirent apprendre à créer leur propre partition MG au piano : Stéphane Kuhn Accompagner une chanson au piano de chez Paul Beuscher Publications.

Après, pour éviter que l'accompagnement ne soit pas trop "mécanique", il faut changer de style d'accompagnement pendant certaines mesures (et tout l'art de l'accompagnateur se trouve dans le fait de savoir quand il faut modifier le style de l'accompagnement et quand il ne faut pas).

En tant que guitariste, j'ai moins de problèmes, même si la question que l'on trouve le plus fréquemment sur les forums de guitaristes débutants c'est : "Quelle rythmique pour cette chanson ?" ....

9. Posté le 28 mars 2016 à 20h46 par Jean-Baptiste


Oui, c'est une bonne idée. En n'hésitant pas à rajouter quelques notes sous la mélodie, pour la main droite.

8. Posté le 28 mars 2016 à 20h17 par lolo5555


Bonjour je reformule ma question qui n,etait pas clair : comment faire pour jouer la melodie lorsqu,il ya trois portees, la premiere en haut etant la voix de la chanson, les deux en dessous etant l.accompagnement, main gauche et main droite. Je pensais reecrire la partition en notant la 1ere ligne,celle de la voix pour la main droite et la derniere pour la main gauche en laissant celle du milieu de cote. Est-ce une bonne idee ?

7. Posté le 27 mars 2016 à 19h51 par Garap


Désolé... je recherche des partitions pour accordéon ... ..



6. Posté le 25 mars 2016 à 22h09 par steph


Bonsoir
Je suis à fait d'accord sur le fond et la forme mais si vous voulez être rigoureux il faut l'être jusqu'au bout: c'est Bontempi et non Bontampi...;-)...bonne soirée et merci pour tout

5. Posté le 25 mars 2016 à 20h19 par Jean-Baptiste


Je ne comprends pas votre question, lolo5555

4. Posté le 25 mars 2016 à 20h17 par lolo5555


Si l,accompagnement n,est pas en cle de fa a la main gauche sur trois portees,comment faire pour departager main droite et main gauche et jouer la ligne de melodie qui est la plus en haut ?

3. Posté le 25 mars 2016 à 14h42 par Fabrice Pescato


Bonjour,

Tout à fait d'accord. Non seulement une seule portée suffit, celle avec la ligne de chant et les accords en clair au-dessus, mais la portée avec la ligne de basse est même superflue car si elle est la vraie ligne de basse qu'on entend en écoutant la chanson, alors elle est faite pour être jouée par une guitare basse et pas un piano.
Jouer une chanson au piano, c'est combiner entre main gauche et main droite, les notes de la mélodie (presque toujours note la plus aigue jouée par main droite), la basse des accords (quasiment toujours main gauche) et les accords qu'on va varier entre mg seule, md seule ou répartition sur les deux mains, en plaqué, en arpèges, en pompes, en que sais-je encore pour enjoliver sans lasser.
Mais comme le dit C.D., ça demande d'avoir au préalable un minimum de connaissances en harmonie.
Et ça c'est comme les chanteur(se)s qui veulent chanter.....
sans savoir lire ne serait-ce que la ligne de chant sur une partition.
FP

2. Posté le 23 mars 2016 à 18h49 par Christian Doutreligne


Bonsoir
Je dirais même mieux : les pianistes de jazz lisent les accords chiffrés qui accompagnent normalement les partitions, qu'elles qu'elles soient. Ils n'ont nul besoin de "main gauche". Il devrait en être de même pour n'IMPORTE QUEL pianiste digne de ce nom, même et surtout s'il vient d'une formation classique.
Si je vois écrit Eb - 7 ou F#M7 (alors que je ne suis pas pianiste) je sais quelles notes composent l'accord en question. Point. CQFD
C.D.

1. Posté le 23 mars 2016 à 17h40 par lionel93


Bravo ...j'applaudis d'une main ...