Accueil Blog Musique

← Retour à l'accueil du site
Rechercher un article
musique-et-handicap

Musique et handicap

Par Lionel le 08 août 2016.



Une question que l’on pourrait se poser, est celle-ci. Comment se fait-il que des musiciens aveugles, arrivent à mieux jouer de la musique que des voyants ?

Les voyants, peuvent lire le contenu d’une partition de musique et jouer en mode "à vue" lecture directe. Impossible donc pour les non-voyants. Ces derniers, doivent donc soit entendre le contenu de la partition jouée par un voyant, et s’en imprégner, pour pouvoir ensuite, l’afficher dans le fond de leur mémoire et la visualiser en interne.

La question que je soulève, n’est pas nouvelle puisqu’elle était déjà dans un forum.

Il existe des partitions de musique, spécialement pour les aveugles et des logiciels permettent de les créer.

Des organismes prennent en charge les aveugles pour leur enseigner la musique.

Il est difficile de pouvoir jouer du piano(ou de la guitare) avec les deux mains occupées et une partition rédigée en braille. Il faut donc, l’apprendre par cœur avant de pouvoir se
lancer dans une interprétation.
Si le handicap, pose un problème pour "visualiser" une partition, il faut pouvoir bien se positionner devant un piano pour trouver les touches. Sur le piano (meuble) le trou de la serrure est sous le DO, mais sur un synthé ? Il faut toucher les touches noires en partant de la gauche et compter 2 + 3 touches noires, cela trois fois pour être face au 3ème octave, avec le Do3 à la gauche du couple de touches noires.

Et pour une guitare ? Là, je n’en ai aucune idée, mais il doit bien y avoir une astuce Les musiciens aveugles les plus connus sont sur cette page.

Il y a ceux qui sont aveugles de naissance et ceux qui ont perdu la vue. Je pense que cela doit être beaucoup plus difficile pour un aveugle de naissance de déjà comprendre comment est fait un instrument et d’en appréhender le fonctionnement (guitare – piano). Objet qu’aurait déjà peut-être connu un musicien qui perd la vue ou qui à une déficience rétinienne.

Un autre handicap pour la musique est la surdité. Beethoven serait devenu sourd. Mais il écrivait plus la musique qu’il ne la jouait. Il avait les sons dans sa tête.

Voir musiciens sourds célèbres et la musique avec les sourds et malentendants

Après, il y a toutes les personnes qui sont handicapées – moteur – et qui avec seulement un seul membre arrivent à jouer aussi bien qu’une personne valide.





Et vous ? Avez-vous peur d’avoir un jour un handicap qui vous empêcherait de jouer de la musique ? Perde la vue, devenir sourd ? Avoir les doigts qui se bloquent ? Trembler ? Que feriez-vous ?


Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération



5. Posté le 09 août 2016 à 11h09 par Tyned


Et que dire de Félix Klieser !!! Déjà pas facile avec les mains, alors avec les pieds !!! Je vous laisse découvrir.


4. Posté le 08 août 2016 à 15h10 par Jean-Baptiste


Dans mes débuts de carrière, à Paris, j'ai eu l'occasion de remplacer un professeur de musique non voyant. Le local de rangement était rempli de livres de musique en braille. Des étagère entières. J'ai demandé à ma hiérarchie ce qu'il fallait faire avec tout ça ; tout a terminé à la poubelle, c'est dommage...

Ce qui me fait penser que je ne sais pas comment se lit la musique en braille.

J'ai également eu un élève non voyant, qui avait une oreille impressionnante. Il entendait tout avec tout le monde et infiniment plus précisément. Il notait tous ses cours sur un ordinateur qui avait une petite ligne de braille avec des petits pics qui bougeraient en fonction de ce qu'il écrivait ou lisait. Tout était classé dans des dossiers qu'il pouvait retrouver en deux temps trois mouvements. Là aussi impressionné. J'ai passé une très bonne année.

3. Posté le 08 août 2016 à 15h06 par Jean-Baptiste


En effet. Merci pour ce témoignage.

2. Posté le 08 août 2016 à 14h54 par Chantal


Bonjour, moi j'ai un ami complètement aveugle qui l'est devenu progressivement depuis tout-petit à cause de la rétinite pigmentaire. Il a suivi des cours de guitare, il connaît plusieurs gammes, il est capable de faire des solos et d'accompagner sur tous les tons sans utiliser de capo. Il joue aussi de la mandoline et de l'accordéon à 2 ou 3 rangées. Il joue surtout de la musique folklorique et du country. Respect!

1. Posté le 31 mai 2016 à 12h48 par Jean-Baptiste


Il y a un handicap qui arrive plus ou moins rapidement pour tous les chanteurs, c'est la perte de la voix...