Accueil Blog Musique

← Retour à l'accueil du site
Rechercher un article
etes-vous-plutot-youtube-ou-deezer

Êtes-vous plutôt Youtube ou Deezer ?

Par Jean-Baptiste le 11 février 2016.



Pour l'écoute de la musique en ligne, pour tous ceux qui, comme moi, ont abandonné les disques à 100% ou presque, faites-vous plutôt le choix de Deezer ou de Youtube ? Ces deux plateformes toujours plus gigantesques chaque jour abritent des millions d'heures de musique, plus qu'une vie ne peut permettre d'en écouter. Elles ont un fonctionnement et un contenu différents voire très différents pour certaines choses. Même s'il y a des recoupements possibles, chacune correspond à des besoins différents. Alors, dans l'esprit, êtes-vous plutôt chien ou chat ? Sucré ou salé ? Deezer ou Youtube ? Avantages et inconvénients de ces deux sites :

Youtube

Youtube, c'est le royaume de la démesure ! Cette plateforme appartenant à Google héberge aujourd'hui des milliards de vidéos sur tous les sujets possibles et imaginables. Mais c'est la musique qui nous intéresse ici. Tous les tubes à la mode depuis les années 1990, qui ont eu droit à un clip vidéo, le plus souvent venus des majors Sony ou Universal y seront présents, ça c'est réglé. Pour les tubes plus anciens, je suis rarement mis en difficulté par une recherche, il faut être honnête. À vue de nez, je dirais que 98% des recherches aboutissent à quelque chose de favorable à condition de rechercher toute interprétation. C'est-à-dire que la recherche vous donnera peut-être satisfaction pour une version enregistrée en direct pour la télévision. Si vous cherchiez la version de l'album, vous ferez choux blanc.
En ce qui concerne la musique classique, Youtube nous donne souvent le choix entre plusieurs enregistrements mais comme les partages sont amateurs, pas toujours tout à fait autorisés, les informations sur la musique écoutée font souvent défaut. Ensuite, lorsqu'on parle de vidéo, on remarque bien qu'il ne s'agit que d'un prétexte pour diffuser de la musique car les images sont bien souvent fixes.

Deezer

Deezer se démarque sur l'ensemble des points cités, en bien ou en mal. En ce qui concerne les musiques de variété ou de chansons un peu anciennes, il y a des manques. En outre, certains éditeurs ne sont pas présents du tout sur cette plateforme. Le taux de recherches qui aboutissent favorablement est sensiblement plus bas (je ne donnerai pas de chiffres pour ne pas dire de bêtises). Vous ne trouverez QUE des musiques qui sont sorties sur un album (+ quelques nouveautés indépendantes qui ne sont jamais sorties en CD mais c'est marginal). Ainsi, les versions seront toutes de qualité.
Vous trouverez forcément les références exactes de ce que vous êtes en train d'écouter. C'est en cela qu'on peut affirmer que Deezer est sensiblement plus professionnel que Youtube.

Ces deux sites d'écoute de musique en ligne sont de plus en plus complets et il est bien rare d'être en difficulté devant la recherche d'un titre musical précis. Il ne faut pas hésiter à s'appuyer dessus, c'est une grande chance. J'aurais aimé avoir droit à toutes ces sources musicales au moment de mes études de musique. On peut dire que ces deux-là sont complémentaires (d'ailleurs il y en a d'autres) et qu'il peut être intéressant d'en avoir un usage parallèle.


Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération



5. Posté le 12 février 2016 à 07h19 par lionel93


Derrière toute cette diffusion massive de musiques et chansons, il ne faut pas oublier la rémunération des artistes créateurs. Si le fait de pouvoir écouter partout et tout le temps de la musique sans débourser un centime, cela va finir que la vente des CD va s'écrouler et que nos artistes français vont se mettre à nous chanter Au clair de la Lune à toutes les sauces. Il n'y aura plus que les tournées qui sauveront un peu le show business.
Déjà qu'à la télé, il y a des émissions d'une heure 30 rien qu'avec des artistes disparus, l'avenir risque d'être un peu plus gris.

4. Posté le 12 février 2016 à 00h54 par Novalpha


@Jean-Baptiste : l'idée est de mettre de plus en plus de pub sur les accès gratuits et de créer des accès payants sans pubs (on parlait de 10$ par mois il y a un an...). J'en avais entendu parler par des contacts aux States, mais depuis j'ai lu ça : http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2015/10/21/32001-20151021ARTFIG00381-youtube-lance-une-version-payante-sans-publicite.php
Comme sur Deezer ou Spotify il n'y aurait pas de service exclusivement payant, mais il suffit que la pub soit suffisamment intrusive sur la partie gratuite, ou que certains contenus soient réservés au payant pour que...Il n'y a qu'à voir ce qu'Apple a essayé de faire à partir de itunes pour faire de Apple music un service payant (sans trop de succès si j'ai bien compris...heureusement?) pour comprendre l'intérêt qu'il y a à rendre payant le maximum contenus : rien n'est plus tentant que d'augmenter les prix quand on contrôle à la fois le contenu et la distribution...

3. Posté le 11 février 2016 à 11h24 par Jean-Baptiste


Je ne crois pas une seule seconde de Youtube débouche aussi sur des contenus exclusivement payants. Ce n'est pas du tout la façon de faire de Google.

2. Posté le 11 février 2016 à 08h13 par Novalpha


Spotify, qui est très largement en tête du nombre d'écoutes ailleurs qu'en France, va à terme dominer le marché du streaming audio pur, voire de tout streaming si Apple-music reste aussi obscur (et dénué d'option gratuite) et si le programme Google-Youtube débouche aussi sur des contenus exclusivement payants, ce qui est leur objectif initial...
Un point important : le public visé par tous ces acteurs n'est que très marginalement celui qui écoute du Verdi ou du Josquin des Prés, sans parler de Dutilleux...
Personnellement, je cherche d'abord sur Youtube pour découvrir quelque-chose dont j'ai entendu parler, mais si j'aime bien ce que je trouve je vais sur Spotify ou Grooveshark pour l'écouter dans de meilleures conditions...Et si j'aime vraiment ça, j'achète un support matériel, parce que le mp3 et les autres formats compressés ne passent pas sur ma chaîne Hi-Fi et de toutes façons ne tiennent pas la route en termes de qualité audio (malgré les progrès réalisés le chemin est encore long pour atteindre la transparence et la richesse de timbres d'un CD ordinaire...)

1. Posté le 11 février 2016 à 07h00 par lionel93


Pour ma part, les deux me servent très souvent sur l'ordinateur. Deezer qui est franco français à l’avantage de pouvoir proposer les paroles et d'être synchronisé à Chordify.net mais ce ne sont que des - gadgets -. Youtube va effectivement plus loin dans ce qui est offert par les utilisateurs du monde entier.
Que dire alors des autres MusicMe ou Spotify grooveshark last FM ? Cela n'incite pas vraiment à l'achat de CD et pour ma part encore moins de fichiers Mp3.