Accueil Blog Musique

← Retour à l'accueil du site
Rechercher un article
chorales-taper-des-mains

Taper des mains en chorale

Par Jean-Baptiste le 19 septembre 2016.



Les mains sont un instrument de percussion gratuit. Elles sont tout à fait adaptées à certains types de chant. Il peut être intéressant de les utiliser. De quelle manière ? Quelles sont les pièges dans lesquels il faudra éviter de tomber ?

Types de chants

Les mains se rajoutent bien plus volontier sur des chants rapides mais certains chants au tempo modéré s'y prêtent bien également, il faut essayer. Le Gospel (pas le Negro Spiritual, plus lent, plus grave) s'y prête particulièrement, à condition de ne pas être systématique, pas sur l'intégralité du chant.

Temps ou contre-temps ?

Et c'est là que les problèmes arrivent. Taper sur les temps, à l'européenne, ne posera de problèmes qu'aux personnes ayant un assez gros souci de latéralité. Celles-ci pourront donc tout simplement être dispensées de cette activité. Pour les autres, se posera souvent la question : Tous les temps ou Un temps sur deux.
Dans les musiques qui ont des origines africaines, fussent-elles lointaines, les musiques cubaines, de nombreuses musiques brésiliennes, le reggae, le Gospel... les temps forts sont situés sur les contre-temps ; il faut donc taper des mains à contre-temps. Ce n'est pas négociable. Il n'est pas possible de taper des mains sur les temps, dans le Gospel, ça ne marchera pas, je suis très ferme sur cette position.
Mais c'est loin d'être évident pour tout le monde, surtout, en chantant par dessus. Mais ça peut devenir passionnant dans faire un vrai travail, d'amener le truc de façon pédagogique, étapes par étapes. Il faudra commencer par un tempo lent, avec des contre-temps très appuyés (par exemple par le piano), sans chanter. On accélérera progressivement. On rajoutera ensuite le texte d'un chant très simple pour ensuite passer à des chants plus complexes.

Mais il faut être honnête... pour avoir fait chanter du Gospel à de plusieurs chorales de tous âges, certaines personnes auront de vraies, vraies difficultés avec cet exercice. Même avec du temps, de l'entraînement, en copiant les voisins, taper des mains à contre-temps peut s'avérer un vrai cauchemar pour certain(e)s. Bon... ce n'est pas un drâme si tout le monde ne tape pas des mains.


Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération



2. Posté le 20 septembre 2016 à 17h22 par Jean-Baptiste


N'est-ce pas ?

1. Posté le 20 septembre 2016 à 15h06 par MOUDIO NESTOR


C'est beau la Musique