Accueil Blog Musique

← Retour à l'accueil du site
Rechercher un article
a-quoi-peut-bien-servir-une-partition-commerciale

À quoi peut bien servir une partition commerciale ?

Par Lionel le 30 janvier 2017.



Lorsque l’on a sous les yeux la partition que nous désirions, suite à l’écoute d’une chanson, il y a immédiatement de la satisfaction. Enfin, je l’ai trouvée. C’est bien ce que je recherchais depuis un petit moment. Et puis très vite, il y a de l’insatisfaction. La partition n’est pas le reflet exact du contenu du disque.

Le compte n'y est pas

En effet, l’introduction musicale d’enfer que j’ai bien entendue jouer à la perfection, n’est pas dans la partition commerciale. Il y a bien un nombre de mesures vides dans la partition qui la – matérialise – mais rien, nothing - nada. Le super chorus du trompettiste n’y est pas non plus. Bref, la partition est belle, mais...

En plus, les partitions sont le plus souvent dans la tonalité d’un interprète, rarement dans une notation simplifiée en Do, quoi que, lorsque l’on sait lire la musique, la tonalité n’est pas le plus important. Par contre, si on la compare à la tonalité de la chanson du CD ce n’est pas la même non plus. Pour la jouer sur son instrument, c’est bien à la condition souvent de la simplifier pour la clarifier. En effet, les copistes ont l’habitude dans les partitions commerciales de tout condenser sur plusieurs portées. Et l’on retrouve un peu mélanger ce que plusieurs instruments jouent dans la même clé. La différence sera la taille des notes ou leur orientation pour différencier les instruments.

Piano + voix

Par « partition commerciale », j’entends la partition piano + voix qui est le format le plus courant. Il est évident que si votre instrument est en Sib ou Mib ou autre, la partition commerciale, ne sera qu’un support pour pouvoir écrire directement une nouvelle partition dans la tonalité attendue. Pour jouer en formation, la partition commerciale est d’emblé le support idéal pour se repérer et pour que chaque musicien en fonction de son instrument puisse faire des repères et ajouter ce qui lui manque.

Les guitaristes établiront une grille, le chanteur se contentera des paroles …lorsque celles-ci ne sont pas trop différentes de celles du CD, car là aussi cela arrive plus souvent qu’on ne le croit. Quelquefois, c’est sur un mot ou deux, voir une phrase. Sans parler des paroles – voix féminine – voix masculine – où là, c’est tout qui change dans les paroles. Celui pour qui, dans une formation ne trouvera jamais son compte dans une partition commerciale, c’est le batteur. Ce dernier devra se faire ses propres partitions ou faire comme il en a l’habitude, jouer les morceaux par cœur et souvent à l’instinct.

Et je n’évoque pas les nombreuses coquilles typographiques qui existent dans les partitions. Et vous, votre avis, êtes-vous toujours satisfaits des partitions commerciales (piano + voix) que vous achetez ?


Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération



1. Posté le 31 janvier 2017 à 16h27 par Tyned


La partition commerciale permet d'avoir la ligne mélodique de base qui permet l’interprétation avec broderies, fioritures, mordants que l'on souhaite, de groover ou swinguer à notre guise. Je n'en demande pas plus pour laisser libre court à mon imagination. Si la tonalité ne me plaît pas je transpose. Enfin bref, je bidouille !!! Et comme ça, pas de déception